Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 5 janvier 2011

Sous l'emprise du désir

Un auteur phare de la romance régence, Lisa Kleypas !
De l'émotion, de la passion, une bonne dose de sensualité et des personnages captivants, de la romance historique de qualité ! je suis fan !

Sous l'emprise du désir
de Lisa Kleypas
Éditions : J'ai lu


Présentation de l'éditeur :

Novembre 1836 : Amanda Briars va atteindre sa trentième année. Un cap décisif ! Si elle a depuis longtemps renoncé à trouver l'amour, elle est bien décidée à ne pas mourir vierge.
L'accueil enthousiaste que le public a réservé aux cinq romans qu'elle a publiés lui a valu une certaine notoriété. Amanda est pragmatique et n'a de compte à rendre à personne. Le plus simple est donc de s'offrir pour son anniversaire les services d'un gigolo...
L'homme qui sonne à sa porte ce soir-là semble légèrement décontenancé par son attitude. Mais il faudrait être fou pour refuser une telle invitation. Entre les bras de Jack, la jeune femme découvre un plaisir insoupçonné. Il est à la fois merveilleusement beau et d'une virilité irrésistible. Toutefois, sur le point d'accomplir son rêve, il se dérobe.
Quelque temps plus tard, au cours d'une soirée, Amanda, éperdue de confusion, reconnaît Jack Devlin, le célèbre éditeur...

Mon avis :

Les rééditions des anciennes parutions de Lisa Kleypas sont de véritables petits moments de bonheur pour celles qui découvrent cet auteur talentueux, et Sous l’emprise du désir ne fait pas exception.

Nous faisons la connaissance d’Amanda Briars, romancière à succès, vieille fille, qui décide de s’offrir un gigolo pour ses trente ans. Requête quelque peu inhabituelle en cette époque post-régence où les femmes ne sont reconnues dans la société que mariées et mères de famille. Celles qui restent se classent dans les catégories « catins » ou « vieilles filles vierges » jusqu’à la fin de leurs jours, et Amanda n’a pas l’intention de faire partie de cette dernière.

Grâce à un stratagème habilement manigancé par une connaissance commune, c’est Jack Devlin qui sonne à sa porte, un célèbre éditeur, et non le gigolo attendu. Commence alors une liaison sulfureuse et passionnée comme Lisa Kleypas sait si bien les écrire.

Nous retrouvons ici tous les schémas habituels de l’auteur et qui font sa particularité : une romance à la trame classique avec des protagonistes atypiques. En effet, Amanda est une héroïne farouchement indépendante qui ne tombe pas facilement dans le mélo sentimental. Dotée d’un fort caractère, elle planifie sa vie affective comme elle écrit ses livres, avec pragmatisme.

Jack Devlin est un homme du peuple qui a beaucoup souffert comme Lisa Kleypas aime les mettre en scène. C’est à force de travail et d’acharnement qu’il est devenu riche et respecté, mais son vécu a laissé des plaies qui ne pourront cicatrisées. Ils apprendront ensemble que la vie est bien plus douce quand on accepte d’aimer et d’être aimé, et que le lien qui les unit n’est pas une prison mais une libération.

Une très jolie histoire pleine d’émotion, nimbée de pures moments de sensualité comme seule Lisa Kleypas sait nous en donner. Des personnages attachants, fascinants et peu conventionnels. Et, fait assez rare pour être relevé, le héros est ici plus jeune que l’héroïne !

Entre rééditions et nouveautés, Lisa Kleypas est décidément l’auteur incontournable du moment dans le paysage de la romance, qui se porte plutôt bien. Jouissons de cet état de grâce !

7 commentaires:

  1. J'aime la couverture de ce livre. très très jolie. (je sors)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, elle ne laisse pas indifférent hein ^^

    RépondreSupprimer
  3. Tapes-moi, je l'ai toujours pas lu =( je crois qu'il va suivre dans la liste de ces prochains jours !

    RépondreSupprimer
  4. Rhoooo faut le lire !! alors celui là, il va grave te détendre ... de partout ^^

    RépondreSupprimer
  5. Hmmmm j'adore quand tu parles comme ça !

    RépondreSupprimer
  6. lol je te connais ^^ nous avons les mêmes goûts en matière de "lubricité" ;p

    RépondreSupprimer
  7. Euh perso, étant un homme, il devrait plutôt me tendre que me détendre... sinon ce serait un mauvais livre de romance .... ok je m'en vais.

    RépondreSupprimer