Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 12 janvier 2011

L'intrigante de Londres

Une série fort sympathique d'Amanda Quick (encore un auteur selon mon cœur) qui sait mêler romance, enquête policière et humour avec brio !
Ce premier opus des Enquêtes de Lavinia et Tobias est un pur divertissement !

L'intrigante de Londres : Les enquêtes de Lavinia et Tobias -1
d'Amanda Quick
Edition : J'ai lu (3 mars 2010)
Collection : Aventures et Passions


Présentation de l'éditeur :

Avec ces gros bas de laine, ces chaussures éculées et ce vieux manteau, Lavinia est méconnaissable. Un seau d’eau, une serpillière et un balai compléteront son déguisement. A quelles extrémités vous conduit la profession de détective privé...


- C’est parfait, approuve la femme de ménage. Si je ne savais pas que vous étiez une lady, je parierais que vous cherchez à me voler ma place ! Quelques pièces ont suffi pour qu’elle remette à Lavinia les clés de la galerie secrète. Voilà enfin l’occasion d’examiner de près le travail de Huggett, ce sculpteur si antipathique. Est-il l’auteur de la macabre poupée vaudou qu’a reçue la cliente de Lavinia ? Cela expliquerait bien des choses... Armée de son seau et de son balai, Lavinia gagne le premier étage. Et ce qu’elle découvre dans la galerie lui arrache un cri de stupeur. De l’obscurité émergent des personnages de cire nus, figés dans des postures érotiques d’un réalisme incroyable !

Mon avis :

Pour le plus grand bonheur des fans d’Amanda Quick, J’ai Lu réédite certaines de ses premières œuvres. L’intrigante de Londres est le premier volet d’une trilogie basée sur les enquêtes de Lavinia Lake et Tobias March, deux détectives privés, aussi inhabituels qu’incongrus mais particulièrement doués, pendant la régence anglaise.

Ce premier opus met en scène la rencontre de nos deux héros dés le début et de manière explosive. Ce qui va déterminer la nature de leurs rapports tout au long de l’intrigue. Celle-ci, particulièrement bien menée va de rebondissements en rebondissements et flirt de prés avec le thriller historique tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est enlevé, intelligent, passionné et les dialogues sont de véritables moments de bonheur. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants et contribuent au plaisir que nous avons à lire leurs aventures.

Lavinia et Tobias, bien que diamétralement opposés forment un couple harmonieux, piquant, irradiant une sensualité décomplexée qui nous offre des scènes intimes trés cocasses à l’humour jamais déplacé, marque de fabrique d’Amanda Quick !

Espérons que J’ai Lu réédite rapidement la suite des péripéties de nos deux détectives pas comme les autres.

Un très divertissant moment de lecture !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire