Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du blog Bit-lit.com,
rédactrice,
maman, sorcière, metalhead, Janeite, chieuse à plein-temps. Aime le thé et les kilts.
Ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.





jeudi 5 novembre 2020

Malédiction Tome 1 : Les larmes d'Azrael



Malédiction
Tome 1 : Les larmes d'Azrael 
de Cecilia Armand

Éditions Elixyria

Sortie le 4 septembre 2020
Format broché / 414 pages / 17,90 €


Présentation de l'éditeur :  

 « Les humains s’enfuient devant moi.

Je suis toujours à l’heure pour accueillir celui qui passe à trépas. 
Mon baiser est mortel, pour qui le recevra. 
Mais je m’incline devant elle, depuis qu’elle fait partie de moi. »

Victime d’un terrible accident, Rosalie se réveille dans un endroit qu’elle ne connaît pas. Dans cette pièce sombre et froide, elle se rend très vite compte que quelque chose ne va pas. 
Et pour cause, elle n’est pas seule, un homme aussi beau que mystérieux à l’allure surnaturelle se tient devant elle. Cet inconnu aux yeux émeraude est sur le point de bouleverser sa vie. Mais qui est-il ? 

Une histoire d’amour entre le Paradis et l’Enfer.
Qui de l’Amour ou de la Mort triomphera ?

Mon avis :

Voilà un très joli roman sur fond d'enfer et de paradis, thème déjà usité en Urban Fantasy, mais trop rarement à mon goût.

Je ne vais pas revenir sur le résumé, la quatrième de couverture faisant correctement son office, mais il n'est pas difficile de deviner qu'il s'agit d'une histoire d'amour entre l'ange de la mort et une humaine. Si l'histoire reprend un peu les schémas classiques du genre, elle n'en reste pas moins agréable à lire, surtout pour la galerie de personnages secondaires très intéressants que l’autrice met en place. En fait, je me suis beaucoup plus attachée aux personnages secondaires qu'à nos deux héros, au final. Cela ne m'a pas particulièrement gênée pour arriver au terme de ma lecture, j'ai juste une pointe de regret, car il leur manquait un « je-ne-sais-quoi » pour que je sois complètement embarquée.

Qu’importe, j’ai tout de même, passé un bon moment de lecture, et je lirai la suite avec plaisir. Mention spéciale pour la maison d'édition qui a fait un très beau travail éditorial, le livre est une merveille visuelle. Quand on aime l'objet livre, on ne peut qu’être comblée.

Le tome deux sort à la fin du mois, j'ai finalement hâte d'en savoir plus. Surtout quand nous savons que Lucifer y aura toute sa place. Une saga à suivre, assurément.

 

jeudi 22 octobre 2020



Meurtres à marée haute
de Hannah Dennison

City Edition

Sortie le 26 août 2020
Format broché / 336 pages / Prix 16,90 €



Présentation de l'éditeur :

À la mort de son mari, Evie hérite d'un hôtel à Tregarrick, dans les îles Scilly. Et ce n'est pas franchement un cadeau... Loin d'être un palace, l'établissement n'a pas changé depuis les années 70. Alors, quand Evie et sa sœur Margot débarquent dans cette contrée sauvage, elles n'ont qu'une seule hâte : en repartir au plus vite ! Mais dès leur arrivée, le gérant de l'hôtel est retrouvé assassiné, au pied d'une falaise. Les soupçons se portent immédiatement sur Evie, la nouvelle propriétaire. Et quand un deuxième meurtre est commis, les deux sœurs n'ont plus le choix : elles doivent trouver elles-mêmes le coupable pour pouvoir se disculper. Entre un mystérieux photographe suédois, un pasteur qui parle avec son perroquet, une vieille dame excentrique et une jeune gothique inquiétante, elles font face à une belle brochette de suspects. Leur enquête ne va pas être de tout repos, d'autant que tout le monde semble dissimuler de vilains petits secrets...
 
Mon avis :
 
En grande fan de cosy crime que je suis, je me suis précipitée sur la nouvelle série d’Hannah Dennison, autrice de la saga Les mystères de Honeychurch.

Nous faisons la connaissance d’Evie, jeune veuve et héritière d’un hôtel en mauvaise condition dans les îles Scilly et de Margot, sa sœur, fraîchement débarquée des États-Unis. Afin d’évaluer son héritage, et, peut-être, comprendre un peu mieux son défunt mari, Evie et sa sœur vont aller visiter les îles Scilly et faire de drôles de rencontres. Entre le mauvais temps et le caractère difficile des habitants de l’île, le séjour d’Evie et Margot ne sera pas de tout repos, d’autant plus quand le gérant de l’hôtel est retrouvé assassiné.

Si l’ambiance attendue est bien présente, force est de constater que l’histoire manque un peu de consistance pour en faire une grande réussite. Cela dit, l’atmosphère particulière des Îles Scilly et la jolie galerie de personnages nous font passer, tout de même, un bon moment de lecture. Construire un nouvel univers et introduire de nouveaux personnages ne sont pas chose aisée, aussi, je lirais le second tome avant de me faire une idée plus définitive sur la série. 
 
Une nouvelle saga à suivre donc,  j'attends la suite avec impatience.



 

vendredi 25 septembre 2020

Les Détectives du Yorkshire - Tome 1 Rendez-vous avec le crime



Les Détectives du Yorkshire - Tome 1 
  Rendez-vous avec le crime
de Julia CHAPMAN

Éditions Robert Laffont

Sortie le 12 avril 2018
Format broché / 408 pages / Prix 14,90 €



Présentation de l'éditeur :

Quand Samson O'Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d'un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l'informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n'est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu'elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit... à l'agence de rencontres de Delilah !
 
Mon avis :
 
En grande fan de cosy crime que je suis, je ne pouvais passer à côté de cette série de Julia Chapman qui compte déjà 6 tomes. Cela fait donc un bon moment que j'ai acheté ce premier opus, Rendez-vous avec le crime, et... il a traîné dans ma bibliothèque pendant des siècles. J'adorai (j'adore toujours.) sa couverture, mais j'avais beaucoup de mal à me décider à le lire. 
 
Enfin, après des mois de rendez-vous manqués, je l'ai enfin commencé... Et terminé rapidement. Je me demande encore pourquoi j'ai attendu aussi longtemps avant d'en entreprendre la lecture, car ce fut un merveilleux moment comme je les aime : dans la campagne anglaise, avec des personnages hauts en couleur, des dialogues caustiques, une enquête intéressante, des moutons, de la tourte à la viande, des pintes de bière et enfin, des moutons.

Samson et Delilah, nos deux héros et enquêteurs officiels, sont attachants à plus d'un titre, tous deux très différents, mais avec un passé douloureux. Une belle galerie de personnages secondaires agrémente admirablement le tableau, formant un tout vraiment jubilatoire à lire, avec, cerise sur le gâteau, un vrai méchant caché qui, m'est avis, mettra plusieurs tomes à se dévoiler.

Voilà qui nous invite ardemment à se jeter sur la suite, cela tombe plutôt bien, Rendez-vous avec le mal me fait de l’œil, là-haut, de son étagère. Il y a de fortes chances que je papote à nouveau avec un mouton du Yorkshire dans peu de temps. 



mardi 8 septembre 2020

L'Odyssée - Le voyage d'Ulysse



L'Odyssée - Le voyage d'Ulysse
de Katia Wolek

Éditions De la Martinière jeunesse

Sortie le 9 janvier 2020
Format broché / 176 pages / Prix 16,00 €



Présentation de l'éditeur :

Sur l'île d'Ithaque, Pénélope eue attendent le retour d'Ulysse. Il y a longtemps déjà qu'il est parti avec les autres grands rois grecs faire la guerre à la ville de Troie. La guerre est finie, mais les dieux ne permettent pas à Ulysse de rentrer dans son royaume. À bord de son bateau, il fait face aux tempêtes et aux vents déchaînés. Il rencontre des géants, une magicienne, des sirènes, des monstres marins... Une fois à Ithaque, les aventures d'Ulysse ne sont pas terminées. Le héros doit encore affronter les nombreux prétendants de la belle Pénélope. Mais il a un plan...

Pour les lecteurs à partir de 10 ans.

L'objectif de cet ouvrage est d'aider les enfants atteints de dyslexie ou en difficulté de lecture à retrouver le plaisir de lire.
– Une présentation des personnages avant le début de l'histoire
– Une illustration à chaque chapitre
– Un texte avec des caractères plus gros et des interlignes plus grands que dans les autres livres
– Un texte relu par une orthophoniste pour supprimer les mots sujets à confusion
– Un papier mat qui évite au texte de briller

Mon avis :

Voilà une jolie édition de l'Odyssée destinée aux enfants dyslexiques ou ayant des difficultés d'apprentissage. J'étais assez curieuse de voir comment l'ensemble pouvait s'organiser pour le rendre plus facile d'accès et je ne suis pas déçue. Mais pour être tout à fait certaine que ce livre puisse être lu par des enfants porteurs de handicaps, ma fille a servi de cobaye. Et je vous rassure, elle n'a pas souffert pour l'expérience. Ma fille est multidys, c'est-à-dire qu'elle cumule un certain nombre de difficultés d'apprentissage, comme la dysphasie, la dyscalculie, la dysorthographie... et la compréhension d'un texte lui est difficilement accessible sans qu'on lui explique le sens caché des mots, les images qu'elle aurait du mal à saisir, bref, les inférences. La lecture est un enfer pour elle. Elle a 13 ans, et préfère largement lire des mangas et des comics que des romans, car, me dit-elle « Quand, je lis un livre, je me sens nulle, car je n'y arrive pas. »

Aussi, je lui ai proposé de lire cette édition en lui demandant de noter ce qui lui paraissait facile et confortable et ce qui lui posait problème, voici donc son avis : « Les illustrations sont belles et représentent bien les personnages, c'est mieux pour se repérer. Les chapitres sont très courts et le livre est divisé en plusieurs parties, ça évite d'avoir peur et de se décourager. Le texte n'est pas trop compliqué, même s'il reste encore du vocabulaire à expliquer. C'est pas mal. »

Voilà qui peut donc vous donner une idée sur l'organisation de cette édition et peut-être vous permettre de choisir plus facilement.





dimanche 30 août 2020

L'Amazonie racontée aux enfants



L'Amazonie racontée aux enfants
de Philippe Godard

Éditions De la Martinière jeunesse

Sortie le 13 février 2020
Format relié / 72 pages / Prix 14,50 €



Présentation de l'éditeur :

Plus grande forêt de la planète, l'Amazonie est un décor hors norme, sauvage et mystérieux.
Partez à la rencontre de ses aras multicolores, de sa canopée éclatante emblématique... Un vibrant hommage au poumon vert de la planète, aujourd'hui dangereusement menacé.
Philippe Godard a rencontré des caïmans sur les rives de l'Amazone, des jardins de fourmis accrochés aux arbres géants et des papillons morphos voletant entre les lianes.

Mon avis :

S'il est une collection destinée aux enfants qui ne m'a jamais déçue, c'est bien celle-ci. La collection racontée aux enfants est un petit bijou d'informations destinées aux 9-12 ans, mais qui pourrait également plaire aux adultes tant l'écriture et la documentation est sérieuse et bien pensée. L'Amazonie racontée aux enfants ne fait pas exception. De l'histoire des amazones, des conquistadors, en passant par la faune et la flore, Philippe Godard nous offre récits et faits historiques jusqu'aux incendies de 2019, en ne nous épargnant jamais les difficultés qu'a dû affronter cette première merveille du monde. Car à travers l'histoire, si l'Amazonie a souvent été menacée, jamais son extinction n'a été aussi proche que maintenant. 
Riche de magnifiques photos et de documents iconographiques fort intéressants, L'Amazonie racontée aux enfants est un vibrant hommage et un beau témoignage sur le poumon vert de la planète qui doit être, par-dessus tout, préservé.



mardi 25 août 2020

Mission hygge



Mission hygge
de Caroline FRANC

Éditions Pocket

Sortie le 6 juin 2019
Format poche / 192 pages / Prix 6,50 €



Présentation de l'éditeur :

Reporter de guerre émérite, Chloé aime le frisson, l'adrénaline, le danger. Mais quand elle est coincée au journal, elle est insupportable. Son rédacteur en chef décide donc de l'éloigner un moment, pour le bien des équipes. Direction Gilleleje, petit village côtier au nord du Danemark, dont les habitants viennent d'être très sérieusement déclarés " les plus heureux du monde ". Le bonheur ? Chloé ça lui donne le bourdon... mais on ne lui laisse pas le choix : c'est ça ou la porte. Alors l'habituée des conflits va devoir s'adapter aux grosses chaussettes au coin du feu. Et cela pourrait bien changer sa vie. 
 
Mon avis :
 
Voilà un roman feel good qui a tout pour plaire : un joli visuel de couverture bien cosy, un titre qui évoque le bonheur à la Danoise et une écriture fluide pleine de bon sentiment et d'humour. Et oui, ça fait du bien.

Certes, Chloé est quelque peu stéréotypée, mais terriblement attachante. Oui, la temporalité dans l'intrigue n'est pas toujours respectée (Chloé maîtrise des tas de nouvelles choses bien trop rapidement.), mais les pages se tournent avec une telle aisance que nous pardonnons à l'auteure toutes ces petites facilités narratives. Car ce petit roman est un vrai condensé de bonnes choses et de petits plaisirs qui font du bien au cœur. Le fameux sourire niais de circonstance est présent tout du long, nous passons par tout un tas d'émotions et la fin nous laisse quelque peu rêveur.

En bref, à lire sous un plaid bien chaud (parfait pour l'automne qui s'annonce), accompagné d'un mug au breuvage fumant et d'un roulé à la cannelle. Bien-être garanti.  



lundi 24 août 2020

La vie au coeur de la forêt



La vie au coeur de la forêt : Ses hôtes, ses secrets, ses fragilités...
de Peter Wohlleben

Éditions J'ai lu

Sortie le 9 octobre 2019
Format poche / 256 pages / Prix 7,90 €



Présentation de l'éditeur :

Pourquoi certaines variétés de champignons poussent-elles systématiquement dans le voisinage de certains arbres ? Comment les animaux et les végétaux communiquent-ils entre eux ? Quels sont les dégâts provoqués par une extinction sur l'écosystème ? Arbres, plantes, insectes, oiseaux, mammifères... A travers la présentation de plus de 250 espèces emblématiques ou moins connues, Peter Wohlleben met en évidence des relations, des fonctions et des connexions existant au sein de nos forêts, et nous donne une nouvelle perspective pour la compréhension de la biodiversité. Répondant à toutes les questions que se posent les amoureux de la nature, ce guide magnifiquement illustré est le compagnon indispensable pour une promenade dans les bois.

Mon avis :

Après La vie secrète des arbres qui fut un véritable best-seller, Peter Wohlleben nous propose une très jolie mise en perspective des hôtes qui peuplent nos forêts. Ainsi, l'auteur nous parle avec simplicité de nos compagnons, de ceux que nous croisons quand nous nous baladons dans les bois. Certains nous effraient, d'autres nous fascinent, mais il est toujours important de garder à l'esprit que dans nos campagnes, dans nos forêts, ils sont chez eux, bien plus que nous ne le serons jamais.

Du cerf, au sanglier, en passant par le coucou, le moucheron, le silphe à corselet rouge ou la balsamine des bois, ce petit guide nous offre les quelques informations à savoir pour faire connaissance, ainsi que de très jolies photos en couleur qui rendent l'ensemble très agréable à lire.



vendredi 21 août 2020

Un tempérament de feu: Les liens du sang, T1



Un tempérament de feu: Les liens du sang, T1
de Helen Harper

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 25 mai 2020
Format broché / 320 pages / Prix 17,00 €



Présentation de l'éditeur :

De prime abord, Mack est peut-être une humaine d'apparence ordinaire, mais elle vit avec une meute de métamorphes en Cornouailles, dans la province anglaise, après y avoir été abandonnée par sa mère quand elle était encore enfant. Elle souhaite désespérément être acceptée par sa famille adoptive, et pas seulement parce que beaucoup la détestent de n'être qu'une simple humaine : pour une raison inconnue, son sang n'accepte pas la transformation. Avec ses cheveux roux et son tempérament de feu, Mack est incroyablement douée en combat, et quand l'alpha de sa meute est brutalement assassiné, elle jure de le venger. Malheureusement, le meurtre attire l'attention des membres de la Fraternité (les dirigeants du monde des métamorphes) qui n'hésiteront pas à massacrer la petite meute provinciale de Mack s'ils découvrent qu'une humaine s'y cache depuis son enfance. Et malheureusement, Corrigan, Seigneur Alpha de la Fraternité, montagne de muscles aux yeux verts, n'est pas du genre à se laisser facilement duper...

Mon avis :

Voilà une nouvelle saga d'urban fantasy qui pourrait intéresser les fans de loup-garous. Alors oui, il y a des histoires de meutes, de bêtes à poils qui hurlent à la lune, mais pas que. Si nous retrouvons, dans ce premier tome, les schémas quelque peu classiques du genre, l'ensemble se laisse lire agréablement, même si les personnages sont un peu trop survolé à mon goût.

L’héroïne, Mack est une humaine qui vit au sein d'une meute de loup-garous. Ce qui est formellement interdit par la loi. Mais, après le meurtre de son alpha, Mack ne pense qu'à la vengeance, quitte à mettre sa vie en péril ainsi que son secret.

Rebondissements, joutes verbales et actions sont présents dans ce premier tome qui pose les jalons de ce nouvel univers. Pas de grandes surprises, mais une lecture sympathique qui me laisse, tout de même, un peu sur ma faim. Comme je le soulignais plus haut, je trouve que les personnages manquent un peu de consistance. J'attendrais le second tome pour me faire une idée plus définitive sur la série.



mardi 18 août 2020

Les Carnets Lovecraft : La Cité sans nom



Les Carnets Lovecraft : La Cité sans nom
de H.P. Lovecraft

Éditions Bragelonne

Sortie le 30 octobre 2019
Format broché / 96 pages / Prix 15,90 €



Présentation de l'éditeur :

Au fin fond du désert d'Arabie, un explorateur à dos de chameau est sur le point de découvrir l'emplacement de la Cité sans nom. Mais son enthousiasme n'a d'égal que sa peur, à l'approche de ce lieu réputé maudit. Les légendes funestes qu'on raconte au sujet de cette cité antique sont-elles fondées ? Au gré de ses explorations, l'homme met au jour les vestiges d'une civilisation mystérieusement disparue et s'aventure dans les galeries ensevelies de la Cité sans nom. Celles-ci lui réservent des découvertes qui lui feront tutoyer l'horreur et la folie.

Né en 1981 d'un père ethnologue et d'une mère grand reporter, ARMEL GAULME est un illustrateur diplômé de Penninghen-Académie Julian. Avec Les Carnets Lovecraft, il trouve l'opportunité de conjuguer son affection pour les carnets de croquis et sa passion pour Howard Phillips Lovecraft. Initiée avec la courte nouvelle Dagon, cette expérience propose une immersion dans l'univers littéraire du maître de Providence, une projection visuelle de ses cauchemars et de ses obsessions.

Mon avis :

Après Dagon, Armel Gaulme nous emporte encore une fois avec ses différentes illustrations de La cité sans nom, nouvelle horrifique de Lovecraft dans laquelle apparaît pour la première fois le nom d'Alhazred, le papa du non moins célèbre Necronomicon.

L'illustrateur arrive à merveille à retranscrire la folie des écrits du Maître et l'ambiance poisseuse de cette nouvelle angoissante. C'est encore une fois une véritable réussite, chaque croquis sublimant l'équilibre instable des mots de l'auteur et l'atmosphère suffocante de ses ruines d'un autre âge. En un mot comme en cent : puissant.



lundi 17 août 2020

Le petit guide des huiles essentielles : Se soigner au quotidien



Le petit guide des huiles essentielles : Se soigner au quotidien
de Aude Maillard

Éditions J'ai lu

Sortie le 16 octobre 2019
Format poche / 256 pages / Prix 7,00 €



Présentation de l'éditeur :

Ce guide vous présente les huiles essentielles les plus utilisées avec leurs propriétés et leurs principales applications. Très pratique et illustré, il vous permet de soigner plus de 300 maux et propose des remèdes bien-être 100 % naturels. Grâce à des formules simples et faciles, prenez soin de vous et de votre santé au quotidien !

Mon avis :

Tous ceux qui s'intéressent, de près ou de loin aux soins de beauté naturelle ou aux bienfaits des huiles essentielles connaissent (au moins) le site internet d'Aroma-Zone.

Personnellement, j'ai découvert ce site un peu par hasard quand je cherchais justement à acheter des huiles et des ingrédients pour me concocter un petit masque de soin.

Publier un petit guide sur l'utilisation des huiles essentielles est une continuité évidente et logique pour les créateurs du site. Et je dois avouer que c'était une très bonne idée, car l'utilisation des huiles essentielles en cosmétiques ou en soins ne doit pas se faire à la légère, il y a des règles à respecter afin d'optimiser les effets des huiles, mais également éviter les effets secondaires néfastes (oui, les plantes peuvent aussi être toxiques, ne l'oublions jamais).

Ce petit guide débute justement par les précautions d'emploi (elles sont nombreuses) et permettent aux lecteurs de se rendre compte qu'avant d'aller plus loin, ces règles doivent être comprises et assimilées. Ensuite, nous avons deux parties bien distinctes : la première présente les différentes huiles les plus couramment utilisées en format fiche très facile à lire et à comprendre (une petite explication des pictogrammes utilisés est donné juste avant) ; la seconde est consacrée à l'aromathérapie et l'utilisation des huiles ou de certains mélanges pour soigner les bobos du quotidien comme les angines, les petites allergies, les abcès ou petites infections buccales. C'est très bien fait, très pratique et simple d'utilisation. Bien sûr, il est bon de rappeler que ce guide ne se substituera jamais à une consultation chez son médecin.

Un petit guide peu coûteux, accessible et relativement complet.