Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

samedi 27 août 2011

Les Chouchous d'Elaura : Michael Fassbender


Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, quoi de mieux qu'un petit focus sur un de mes plus gros coup de cœur du moment : Michael Fassbender !

Notre Magneto est un acteur doué qui a déjà bien roulé sa bosse et qui, pour ne rien gâcher, est une véritable belle gueule !

C'est partie pour une petite biographie :


Michael Fassbender est un acteur germano-irlandais né le 2 avril 1977 à Heidelberg, ayant grandi à Killarney (Comté de Kerry, Irlande). Il parle couramment allemand.

Il est né en Allemagne, d'un père allemand et d'une mère irlandaise. Alors qu'il n'a que deux ans, ses parents, Josef et Adele Fassbender, emménagent en Irlande, pays dans lequel il grandit et fait ses études. Il est, par sa mère, descendant de Michael Collins, l'un des leaders de la Guerre d'indépendance irlandaise1. Il vit actuellement à Londres.

Michael débute sa carrière d'acteur à l'âge de seize ans dans le cadre d'un cours d'art dramatique dirigé par Donie Courtney, qui l'invite par la suite à rejoindre sa troupe de théâtre.

Il fait ses premiers pas sur le petit écran par le biais de mini-séries télévisées telles que Band of Brothers produite par Tom Hanks et Steven Spielberg, où il joue le rôle du Sergent Burton "Pat" Christenson, et Hex : La Malédiction. Sa carrière, qui tarda à décoller prit un nouveau tournant en 2007, lorsqu'il rejoint le casting de 300 au côté de Gerard Butler.


La même année, il joue dans Angel de François Ozon, avec l'actrice britannique Romola Garai. Mais c'est avec Hunger, en 2008, qu'il connaîtra enfin la consécration. Il y incarne Bobby Sands, célèbre leader de l'IRA. Il a dû, pour ce rôle, perdre beaucoup de poids. Le film fut un succès critique. Grâce à celui-ci, Fassbender est remarqué par Quentin Tarantino qui lui offre le rôle du lieutenant Archie Hicox dans son Inglourious Basterds. Ainsi, il est à l'affiche de deux films en sélection officielle du Festival de Cannes 2009 : Inglourious Basterds, donc, et Fish Tank d'Andrea Arnold. Fish Tank y a gagné le prix du Jury.



En 2010 sort Jonah Hex, dans lequel il incarne Burke, la main droite de Turnbul, un rôle joué par John Malkovich. Ce film est réalisé par Jimmy Hayward, avec également Josh Brolin et Megan Fox. En 2011, il est notamment à l'affiche du prequel X-Men : Le Commencement où il incarne Magnéto. En 2012, il sera la tête d'affiche principale dans le projet Prometheus de Ridley Scott. Il incarnera un androïde.

Il est également producteur et a créé sa propre société de production appelée Peanut Productions.

Il entretient depuis juin 2011 une relation avec Zoë Kravitz, fille de Lenny Kravitz, rencontrée sur le tournage de X-Men : Le Commencement.

























Source : Wikipédia

mardi 16 août 2011

L'Appel de lune

Une des premières séries Bit-lit éditées par Milady et pour ma part, une des meilleures. Bienvenue dans l'univers de Mercy Thompson ;-)


Mercy Thompson tome 1 : L'Appel de la lune
de Patricia Briggs

Éditions : Milady

Sortie le 7 novembre 2008


Présentation de l'éditeur :

" Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. " En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

Mon avis :

Premier tome de la série Mercy Thompson, L’Appel de la lune permet de faire connaissance avec une héroïne pas comme les autres et une ambiance très particulière dans le petit monde de l’urban fantasy.
Mercedes est un métamorphe, une changeuse qui se transforme en coyote dès qu’elle en a l’occasion. Elle n’est pas soumise à l’influence de la lune comme ses « copains » loups-garous, mais sa forme animale lui est aussi indispensable.
C’est une mécanicienne chevronnée qui gère un garage en plein cœur des tri-cities et qui revendique son indépendance jusqu’au bout des ongles. Mais voilà ! C’était sans compter sur son loup-garou de voisin, Adam, alpha de la meute locale qui agit comme si elle lui appartenait et qui, cerise sur le gâteau, est beau comme un Dieu. De quoi vous mettre les nerfs en boule !

Tentant vainement de vivre sa vie le plus discrètement possible, Mercy va rapidement être dans l’obligation de faire appel à Adam pour la tirer d’une situation délicate. Car tuer un loup-garou sur le territoire d’un alpha redouté peut vite dégénérer en opération suicide. Dans le genre « pas de chance » on ne fait pas mieux !

Première incursion de Patricia Briggs dans l’urban fantasy et c’est un carton plein ! L’auteure arrive à nous dépeindre un tableau on ne peut plus réaliste dans un univers où les Faes ont fait leur coming out et où les loups-garous gèrent de vastes territoires.

L’immersion dans la meute d’Adam est une totale réussite et nous fait vivre, de l’intérieur, les tenants et aboutissants des relations complexes qu’entretiennent les loups entre eux. L’intrigue permet habilement de mettre en place l’univers et les personnages sans alourdir le récit. Le tout est dynamique, enlevé et ne laisse pas de place à l’ennui. Sans parler de Mercy qui est une héroïne complexe mais profondément attachante et sincère dans sa vision du monde et son envie immuable de vivre simplement, à l’écart des ennuis. Le souci, c’est qu’elle les attire comme un aimant !

Un premier tome réussi qui ne nous donne qu’une envie, lire la suite séance tenante !

Mortel corps à corps

Troisième opus de ma saga préférée, et les choses deviennent de plus en plus passionnantes ;-)


La Communauté du Sud tome 3

Mortel corps à corps
de Charlaine Harris


Éditions : J'ai Lu

Sortie le 16 septembre 2009



Présentation de l'éditeur :

Ce qu'il y a de pénible avec les vampires, c'est qu'ils sont cachottiers et ne tiennent pas en place. Bill ne fait pas exception à la règle. Il a fini par m'avouer que la mystérieuse reine de Louisiane lui avait confié une mission. Avant de disparaître, il m'a mise en garde. Des événements terrifiants allaient se produire. Moi, Sookie, je n'allais pas rester les bras ballants. Je suis donc partie enquêter dans le Mississippi, accompagnée d'un coéquipier inattendu, un loup-garou. Il n'empêche que j'avais bien besoin de ses talents particuliers car, entre les ménades et les lycanthropes, cette affaire s'annonçait comme l'une des plus corsées que j'aie eu à élucider...


Mon avis :

Un troisième opus plein de rebondissements et qui laisse place à de nouveaux personnages très charismatiques !

Notre Sookie, abandonnée par son vampire de petit ami, part à la conquête de nouveaux territoires et découvre que la Mafia Sicilienne fait pâle figure à côté de la pègre vampirique.

Avec l’aide d’Alcide, un loup-garou absolument divin, elle part à la recherche de Bill malgré le fait qu’il l’ait passablement laissée tomber pour courir aux pieds de sa créatrice. Mais qu’importe, forte de son tempérament de bonne samaritaine, Sookie tente de le retrouver, même si pour cela elle doit affronter des loups-garous accros au jus de vampire et un roi du Mississipi très … particulier.

Un tome haut en couleur, qui nous offre des échanges savoureux entre Sookie et Eric, plus cabotin que jamais. C’est aussi un tournant décisif dans la vie de notre télépathe puisqu’elle va prendre des décisions difficiles. Sookie change, mûrie, commence à s’endurcir et réalise que depuis que Bill est entré dans sa vie elle se met en danger de manière systématique.

Mais, consciente de ses capacités, elle se sent plus forte et prête à affronter les péripéties à venir. Ce qui ne sera pas peu dire, vu la tornade viking annoncée du tome 4 ...


vendredi 12 août 2011

L'Amant Délivré

La Confrérie de la Dague Noire tome 5
L'Amant Délivré
de JR Ward


Éditions : Milady

Sortie en février 2011



Présentation de l'éditeur :

Impitoyable et brillant, Viszs est doté d'un pouvoir de destruction et d'une aptitude terrifiante à prédire l'avenir.
En tant que membre de la Confrérie, l'amour ne l'intéresse pas. Seule la lutte contre la Société des éradiqueurs
l'anime. Lorsqu'une blessure mortelle lui fait croiser le chemin du docteur Jane Whitcomb, sa vie bascule






Mon avis :

Cinquième opus de notre très chère Confrérie de la Dague Noire, L’Amant Délivré est consacré à l’histoire de Viszs, le plus énigmatique des frères.

Nous l’avions laissé, dans le tome précédent, dans la plus grande confusion quant à ses sentiments pour son meilleur ami Butch et la détresse qui en découlait était plus que palpable. Anéanti par ses perversions et ses pulsions Visz est persuadé d’être un monstre, du moins, autant que l’a été son père.

Sa famille, justement parlons-en. Ce tome révèle nombres d’informations qui nous permettent de mieux cerner le personnage et surtout de comprendre sa malédiction. Fils d’un guerrier sanguinaire il n’a pas eu d’autres choix que de faire souffrir pour survivre. Seule sa rencontre avec un guerrier de la Confrérie le sauvera de lui-même et scellera son destin de manière inextricable.

Cependant, il y a des blessures qui ne guérissent pas. Les fêlures de l’âme ne se referment jamais totalement. Elles vous laissent en paix un moment pour mieux vous torturer par la suite, suintant leur néfaste liquide, répandant peur, confusion et violence au point que nous sommes obligés de les laisser sortir par n’importe quel moyen.

La douleur ? Oui, pour Visz c’est le seul moyen. Pourtant, il n’y trouve aucune satisfaction. Juste le plaisir de maîtriser le corps de l’autre et de lui imposer sa volonté.

Sa rencontre avec Jane dans des conditions dramatiques sera sa rédemption. Pourtant, partagé entre son désir pour elle et ses pulsions sadiques, Visz aura du mal à trouver le bon équilibre nous offrant des scènes très touchantes mais aussi extrêmement sensuelles, où le sexe se fait langage et exprime bien des mots. Mention spéciale pour la scène de la salle de bain (celles qui l’ont lu pourront le confirmer) qui est certainement la plus érotique des cinq premiers tomes !

La fin douce amère ne fait que rajouter à l’émotion intense que l’on ressent à la lecture de ce roman. Une grande réussite donc pour JR Ward qui nous offre un tome bouleversant, à la hauteur du personnage.

dimanche 7 août 2011

Quand la musique sublime les images ...



Alexandre Desplat est un petit génie. Certes mon avis est peu partagé et pourtant, son travail sur les deux derniers volets de la saga Harry Potter fut remarquable !

Ce qui m'a le plus touché, et qui me pousse à écrire ce petit billet, c'est cette fameuse scène de 6 minutes qui représente le dénouement de toute la saga, une des plus belle et des plus poignante histoire d'amour pour ma part, celle de Severus et Lily.
La musique de Desplat sublime les images de Yates. Un moment fort en émotion qui m'a profondément touché. Jugez par vous-même. Vous n'aurez pas les images du film, mais pour ceux qui connaissent l'histoire, fermez les yeux et laissez vous emporter par la passion ténébreuse du Prince ...

En retard vous dites ?



Oui, il n'est pas toujours facile avec une famille, un boulot à plein temps, deux heures de transport par jour et une maison à tenir, de chroniquer voir même, de lire tout simplement.

Depuis que j'ai repris le travail, ma vie tourne autour de celui-ci et de ma famille et je vois les livres perso et services de presse s'empiler. Cela me déprime et me rappelle à quel point nôtre vie peut changer d'un jour à l'autre en fonction de nos décisions. Ma vie affective, personnelle s'est considérablement améliorée depuis le retour au travail, même si le fait de voir beaucoup moins souvent ma fille me mine. Mais à choisir, mieux vaut pouvoir payer ses factures, remplir son frigo et se faire plaisir de temps en temps n'est-il pas ?
Ma fille va bien, c'est pour moi le principal.

Par contre, je n'assure plus beaucoup sur le net et même sur mon propre forum ou ici, sur le blog. Mais je pense que nous ne pouvons pas tout faire et qu'il y a un temps pour chaque chose. Notre vie virtuelle, même si elle est importante, ne doit être que plaisir. C'est au final, ce que je ressens suite à cette distance forcée mais nécessaire.

Cependant, j'ai des engagements à tenir, et le plaisir d'écrire recommence à pointer le bout de son nez ! Pour le coup, un petit planning de lecture est de mise ^^ entre lectures personnelles et services de presse, voici mes lectures pour les jours à venir, enfin si tout va bien ^^


Nouvelles Confidences de Megan Hart











Éternelle Tome 1 : Le Clan Kahill de V.K. Forrest












La Marque du Vampire d'Heather Graham



Matin de Noces, Les Hathaway tome 4 Lisa Kleypas