Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

lundi 9 mars 2015

Les imposteurs

Fille du Cimetière,
Tome 1 : Les imposteurs
de Charlaine Harris

Éditions J'ai Lu
Collection Semi-poche
Sortie le 8 octobre 2014



Présentation de l'éditeur :


Calexa est hantée par l'esprit de la victime d'un meurtre dont elle a été témoin. Pour s'en débarrasser, elle n'a d'autre solution que de sortir du cimetière où elle se cachait pour rétablir la justice.







Mon avis :

Charlaine Harris et Christopher Golden, deux grands noms du fantastique, se sont associés pour une série particulière, éditée sous la forme d'un roman graphique. Si la chose apparaissait plus qu'alléchante au départ, elle l'est moins après lecture. Certes, le format est novateur et les graphismes de Don Kramer et Daniele Rudoni sont intéressants à plus d'un titre, mais voilà, on s'ennuie un peu au fil des pages.
Pourtant, l'idée de départ était bonne : Calexa, une jeune fille paumée, se réveille dans un cimetière ne sachant plus qui elle est, ni comment elle a atterri ici. Elle décide finalement d'adopter le nom figurant sur la tombe devant laquelle elle s'est réveillée et de vivre parmi les morts jusqu'à ce qu'elle découvre ce qui lui est arrivé.
Il y avait là matière à raconter une bonne histoire, pleine de rebondissements et de révélations surprenantes. Au final, les pages défilent sans l'ombre d'une émotion et le tout est très vite oublié une fois l'album refermé.
Pour conclure, c'est une déception, mais maintenant que les éléments de l'histoire sont en place, le second tome nous réservera peut-être quelques bonnes surprises.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire