Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

lundi 28 novembre 2016

The Air He Breathes



The Air He Breathes
de Brittainy c Cherry

Éditions Hugo Roman

Sortie le 7 juillet 2016
Format broché / 360 pages / Prix 17,00 €



Présentation de l'éditeur :

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n'ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s'extraire du monde. Mais Elizabeth ne l'entend pas de cette façon. Elle sait qu'ils sont tous les deux en miettes et qu'ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C'est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Mon avis :

Premier opus de la série Elements, The Air He Breathes nous parle de deuil et de reconstruction. Au premier abord, il paraît difficile de se plonger dans un roman avec un sujet aussi triste. Pourtant, même si l'émotion est présente à chaque page, l'auteur évite l'écueil du pathos et du mélodrame pour nous offrir une très jolie histoire. Elizabeth et Tristan sont des personnages détruits par la vie, par la perte d'êtres aimés, mais qui, ensemble, vont tenter de se reconstruire.

Leur relation ne sera pas facile, car laisser de la place à l'autre quand son cœur est en morceaux n'est pas aisé, le fantôme de l'être perdu étant toujours présent. Le regard de l'entourage et le jugement qui en découle entacheront souvent leur histoire. Et c'est ce qui fait la force de cette romance, l'amour, le désir et l'acceptation n'arrivent pas sans douleur, sans difficultés, en omettant au bout de quelques pages que nous avons à faire à des personnes endeuillées.

L'ensemble est tout de même parsemé de moments cocasses et pleins d'humour, notamment grâce à la présence de personnages secondaires hauts en couleur.

Une très jolie lecture donc, pleine d'émotion et de tendresse.