Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 4 janvier 2011

Chasseurs de vampires


Une série atypique qui mêle romance historique et fantastique victorien, une très belle découverte que ces Chroniques des Gardella, avec une héroïne émouvante et des mâles plus que séduisants ^^

Les chroniques des Gardella, tome 1 : Chasseurs de vampires
de Colleen Gleason
City Editions

Sortie le 8 septembre 2010


Présentation de l'éditeur :

Les vampires ont toujours vécu parmi eux, attaquant tranquillement aussi bien les débutantes insouciantes, que les lords élégants, les conducteurs de fiacre ou les modistes de Bond Street. Sans l'existence des tueurs de vampires de la famille Gardella, ces créatures immortelles auraient depuis longtemps envahi le monde.

A chaque génération, un Gardella est appelé pour endosser l'héritage familial et cette fois, Victoria Gardella Grantworth est choisie pour porter le pieu, à l'aube de ses débuts en société.

Mais alors qu'elle évolue entre les salles de bal bondées et les dangereuses rues sombres de Londres, son cœur est déchiré entre le célibataire le plus recherché, le Marquis de Rockley, et son devoir.
Et quand elle se trouve face au vampire le plus puissant de l'histoire, Victoria est obligée de faire un choix entre le devoir et l'amour.

Mon avis :

Envie de fantastique gothique sur fond de règne victorien ? Collen Gleason l'a fait ! Et de manière très convaincante !
Ce premier opus des Chroniques de Gardella nous plonge dans un Londres sombre où les vampires tapies dans l'ombre guettent leurs proies en quête de sang chaud, où les bas-fonds n'ont jamais été aussi dangereux … où les jeunes filles de 19 ans sont des chasseuses de vampires ! Du moins l'une d'entre elle, Victoria Gardella. Reprenant le flambeau d'une longue lignée de Vénatores, elle perpétue la tradition familiale de tuer les vampires et débarrasser Londres de ces êtres impies. Pour ce faire, elle est aidée par sa tante Eustacia, elle-même Vénatores, que son grand âge oblige à garder la maison, mais également par l'énigmatique Maximilian Pesaro, un italien ténébreux au caractère extrêmement déplaisant.

Mais Victoria est aussi une débutante qui doit faire son entrée dans le monde pendant la saison londonienne et se trouver un mari. Éprise du beau marquis Phillip de Rockley, elle devra choisir entre sa mission et son cœur, à moins de pouvoir allier les deux … mais à quel prix ?

Ce premier volet est une véritable surprise tant le mélange de la romance historique au fantastique fait mouche ! En situant son histoire à l'époque victorienne, l'auteure nous entraîne dans une intrigue certes classique, mais rafraîchissante, où les vampires sont de vrais méchants, pieux dans le cœur, ail et eau bénite à la clé. La condition des femmes de l'époque oblige notre héroïne à maints stratagèmes pour accomplir son devoir et notre intrépide jeune femme se retrouve bien souvent dans des situations inextricables. Le style de l'auteur est fluide, totalement en adéquation avec l'époque et malgré quelques petits anachronismes, nous prenons beaucoup de plaisir à lire cette agréable mise en bouche. M'est avis que la suite va être plus que passionnante …

Un début réussi pour une saga atypique qui ravira autant les amoureux du fantastique victorien que les inconditionnels de la romance historique.

1 commentaire:

  1. Celui-ci il finira dans mes mains c'est certain !! Ah copine tu vas me ruiner mdr!

    RépondreSupprimer