Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 9 janvier 2011

Lune fauve

Second tome des Dossiers Dresden !
C'est bon, c'est fort et comme le dit si justement Harry "Un pour tous, tous velus !" qu'on se le dise ...

Les dossiers Dresden
Tome 2 : Lune Enragée
de Jim Butcher

Editions : Milady
Sortie le 12 mars 2010


Présentation de l'éditeur :

Les affaires ne vont pas fort. Elles sont même en arrêt maladie ! Chicago devrait regorger d'affaires juteuses pour le seul magicien de l'annuaire, et pourtant, l'agenda d'Harry est aussi vide que le crâne d'un zombie. Ah, enfin un meurtre ! Enfin, si on peut dire La police a besoin d'Harry pour élucider un cas très particulier : un corps en charpie, d'étranges empreintes griffues, la pleine lune ça ne vous dit rien ?

Mon avis :

Second tome de la série Les Dossiers Dresden, Lune fauve (précédemment édité par Bragelonne sous le titre Lune enragée) est une véritable réussite. Dans cet opus, nous retrouvons un Harry toujours fauché, d’autant plus depuis les tensions entre sa partenaire d’infortune et lui, l’inspecteur à la tête du bureau des enquêtes spéciales de la police de Chicago, Karrin Murphy.

Leur précédente affaire s’étant soldée par un succès en demi-teinte (cf. le tome 1), Harry est resté sans nouvelle de la police de Chicago, son principal employeur, pendant de longues semaines. Jusqu’au jour où Murphy, acculée par les derniers évènements de sa vie professionnelle, finit par faire appel au magicien pour l’aider à résoudre une affaires des plus sordides où des personnes sont littéralement massacrées et dévorées suivant le cycle lunaire.

Harry devra rassembler tout son courage et sa détermination pour faire face à l’horreur et combattre l’ennemi quelque peu poilu et pourvu de crocs acérés, animé par une soif de sang de tous les diables, qu’il surnomme … Pluto. Au final, la meilleure arme de notre détective face à l’abomination reste l’humour.

Il n’est pas toujours évident, dans une série, de faire mieux que les tomes précédents et de nous tenir en haleine avec une intrigue aux éléments déjà utilisés maintes fois. Force est de constater que Jim Butcher réussit haut la main ce double exploit. Non seulement ce volet est meilleur que le précédent mais nous sommes happés par l’histoire dès les premières lignes.

L’on pourrait se dire que l’intrigue est facile, encore une histoire de loup-garous féroces qui tuent les soirs de pleine lune. Et pourtant, il n’en est rien. L’auteur nous entraîne dans une enquête passionnante aux multiples ramifications bien plus complexe qu’il n’y parait. Le rythme insufflé au récit est très soutenu, si bien qu’il nous est impossible de relâcher l’attention et de poser le livre sans avoir envie d’en savoir plus. Jim Butcher nous bouscule et nous secoue dans tous les sens comme il pousse Harry dans ses retranchements, nous révélant des facettes du magicien sombres et touchantes. Car Harry souffre dans ce tome, et son entourage avec lui.

Bien plus ténébreux que le précédent, Lune fauve n’en devient que plus profond. Un ennemi bien plus gros reste tapi dans l’ombre, jouant avec notre magicien comme une marionnette, attendant son heure pour frapper. Les problèmes d’Harry ne font que commencer…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire