Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 27 janvier 2011

Arrangements privés

Une superbe romance et la découverte d'un nouvel auteur talentueux ! les livres de Sherry Thomas ne sont à manquer sous aucuns prétextes !

Arrangements Privés
de Sherry Thomas

Éditions : J'ai Lu

Collection : Aventures et Passions

Sortie en octobre 2009



Présentation de l'éditeur :

Aux yeux de la société londonienne, lord et lady Tremaine forme le couple idéal. Ce mariage leur a permis de s’élever socialement, et tous deux ont trouvé un arrangement : il vit aux Etats-Unis, elle en Angleterre.
Au cours de leurs dix ans de mariage, ils se sont peu vus, peu rencontrés, mais dit-on leurs relations sont fort courtoises. Un jour, lady Tremaine demande le divorce. Le scandale éclate. Comment un couple aussi bien assorti peut-il rompre un arrangement aussi parfait ?


Mon avis :


Elles sont rares ces romances qui commencent par la fin. Point de rencontres sulfureuses et de coup de foudre ici, nos protagonistes sont déjà bel et bien mariés. Et ce depuis dix ans. Lord et Lady Tremaine vivent séparément, Madame à Londres, Monsieur à New York, et ils sont plutôt heureux des milliers de kilomètres qui les séparent. Dans une société où le mariage de convenance est de mise, cela ne choque pas. En effet, en cette fin du 19ème siècle, l’ère industrielle bat son plein, et les "nouveaux riches" sont des roturiers qui travaillent de leur main. Il n’est pas étonnant donc que l’on cherche à marier sa fille ou son fils à un aristocrate anglais (généralement ruiné), histoire de satisfaire un impérieux besoin de sang-bleu d’un côté et la nécéssité d’écouler les dettes familiales de l’autre. Un marché en plein essor en somme.

Mais Lady Tremaine n’est plus la jeune fille froide et calculatrice d’il y a dix ans. Elle aspire au bonheur conjugal, à l’amour, et souhaite fonder une famille avec son compagnon. Elle recontacte son mari qu’elle n’a pas vu depuis de nombreuses années et lui demande le divorce, faisant fi du scandale qui pourrait entacher sa réputation. Mais Lord Tremaine n’entend pas se laisser dicter sa conduite aussi facilement, elle doit lui donner un héritier en échange de sa liberté.

Derrière cette description plutôt froide du mariage se cachent des sentiments bien plus complexes. Nous n’avons pas seulement à faire à deux personnes qui se sont unies comme on règle un différent commercial, mais à deux êtres qui souffrent et se complaisent dans leurs ressentiments, ne s’autorisant que peu de répit. La violence de leur confrontation laisse souvent place à une douleur quasi pesante, révélant des blessures profondes que seules les âmes soeurs qui se perdent peuvent connaître. Tout n’est donc pas réglé entre eux et l’évidence de leur sentiment se révèle peu à peu.

Bien que l’intrigue fasse la part belle à ce couple particulier, les personnages secondaires ne sont pas en reste et nous sommes spectateurs de leurs évolutions surprenantes et intéressantes.

Sherry Thomas nous livre ici une romance remarquable et atypique, dont le thème nous rappelle sans cesse la complexité des rapports conjugaux. Son style fluide et agréable fait qu’il est très difficile de refermer ce livre avant la fin. Bref, en un mot comme en cent, c’est passionnant ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire