Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 23 janvier 2011

Dragon Wytch

Quatrième opus des Sœurs de la lune, avec un retour de Camille aux commandes ! C'est chaud et j'adore ça ^^

Les Soeurs de le Lune, tome 4 : Dragon Wytch
de Yasmine Galernorn

Éditions Milady
Sortie le 14 janvier 2010


Présentation de l'éditeur :

Nous sommes les sœurs D’Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents qualifiés – et sexy – de la CIA d’Outremonde. Ma sœur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui tente de s’adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille, une sorcière, qui essaie de jongler entre ses pouvoirs imprévisibles, ses différents amants et la guerre contre les démons.
À l’approche de l’équinoxe de printemps, le chaos nous guette. Un artefact légendaire qu’on nous a confié disparaît et des hordes de gobelins et de trolls ont investi Seattle. Je pourrais gérer si Flam, le plus sexy des dragons, n’avait pas décidé au même moment de réclamer son dû : moi ! Et pour couronner le tout, le troisième sceau spirituel a fait son apparition et l’Ombre Ailée est à sa recherche. Bon, en réglant les problèmes les uns après les autres je pourrais peut-être éviter la fin du monde… Question d’organisation !

Mon avis :

Quatrième opus de la série Les Sœurs de la Lune, c’est Camille la sorcière de la famille qui reprend la narration. Avec l’ainée aux commandes, nous avions la promesse de scènes très sensuelles avec ses nombreux amants, et de moments drôles et cocasses grâce à sa magie quelque peu imprévisible. Promesse tenues, non seulement nous avons notre lot de situations ridicules avec une Camille au bord de la crise de nerf, mais également des échanges plus que savoureux avec Trillian, Morio et le dernier amoureux en date, Flam. Sans aucuns tabous, Camille use et abuse de ses amants qu’elle aime passionnément, pour notre plus grand plaisir.

Flam s’avère être un mâle Alpha comme on en fait peu, très virile, possessif et autoritaire, mais qui par amour, accepte de la partager avec les deux autres hommes de sa vie. Un quatuor touchant, qui vous laisse un brin rêveuse et vous fait étrangement regretter de ne pas être une sorcière mi-fae, mi-humaine, brune aux yeux violets avec une énorme poitrine …

Mais tout n’est pas rose pour Camille, loin de là. L’Ombre Ailée avance, se faisant de plus en plus d’alliés. Des portails clandestins entre la Terre et l’Outremonde s’ouvrent un peu partout dans Seattle laissant passer Gobelins, Trolls et autres créatures maléfiques répandant la mort et la terreur parmi les humains. Des groupes d’extrémistes anti-fae se forment et réagissent de manière très violente contre la présence des êtres surnaturels. Camille, consciente du poids de la tâche qui lui incombe, doute sincèrement de la victoire et commence à montrer des failles, des moments de faiblesse émouvants. Elle, le pilier de la famille, qui a remplacé sa mère à la mort de celle-ci, celle sur qui tout le monde compte, craque sous la pression, la responsabilité et la peur de perdre les êtres qui lui sont cher … car l’avenir s’annonce incertain pour les sœurs d’Artigo et les décisions à prendre seront difficiles.

De plus en plus sombre, cette saga n’en devient que plus passionnante, vivement le 5ème tome, Night huntress, dont Delilah, le chaton de la famille, l’épouse du Seigneur de l’Automne, sera la narratrice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire