Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

vendredi 7 janvier 2011

Nocturne fête ses un an, mini-bilan !

La collection Nocturne des éditions Harlequin fête ses un an d'existence !
Oui, oui, félicitations, gâteau, bougie, bisous au passage ... C'est bien joli tout ça, mais si nous faisions un petit bilan de cette collection dont les couvertures bleutées/violettes avec des monsieur torses nus dessus hantent nos super marchés ?!

La tendance est plutôt positive car dans l'ensemble, malgré quelques erreurs impardonnables (Michele Hauf en tête de liste), la collection nous a offert de jolies séries, des titres sympathiques avec de réelles bonnes idées, des auteurs connus ou moins connus avec un bon potentiel, bref, pour moins de 5 euros le plaisir et le dépaysement sont là.

Certes, ce n'est pas de la grande littérature, mais ce n'est pas le but. Nous offrir 2 ou 3 heures de lectures agréables, nimbées de mystères, de fantastique, avec un soupçon de passion torride est son objectif et franchement, c'est déjà pas si mal !

Mes titres préférés ? Sans conteste la série des Bloodrunners La légende des loups de Rhyannon Byrd dont j'attends la suite avec impatience. Les trois premiers tomes publiés respectivement en janvier, février et mars furent une surprise et une belle découverte, et m'ont conforté dans l'idée que les collections Harlequin, quelles qu'elles soient, recèlent de petits bijoux insoupçonnés.
N'ayez pas honte de passer à la caisse avec quelques Spicy, Nocturne, Horrizon ou Historiques, assumons notre goût pour la romance jusqu'au bout !

Entre vampires, loups-garous, sorciers et gardiens, il y en a pour tous les goûts. En un an, la collection Nocturne a fait dans la diversité, sans jamais lasser ou se répéter. Des heures de lecture agréables, des couvertures qui ne laissent pas indifférent, dans le bon, comme dans le mauvais, mais surtout un pari réussit à l'heure où les lecteurs de romance commencent à sortir du ghetto et ou les plus récalcitrants revoient leurs copies ... moi je dis : Bravo !

Je termine en vous présentant les sorties de février ? allez, c'est parti.

Le dernier refuge
d'Alexis Morgan

Editions : Harlequin
Collection : Nocturne

A paraître le 1er février 2011

Présentation de l'éditeur :

En arrivant à son dispensaire ce soir-là, Seamus découvre une femme recroquevillée contre la porte. Grelottante de fièvre et de froid, elle serre contre elle une petite fille aux yeux couleur de lavande, âgée seulement de quelques semaines. Il les recueille toutes deux et fait une stupéfiante découverte : si l’inconnue est une humaine, son bébé en revanche est l’enfant d’un vampire, un membre du peuple de la nuit, comme lui. L’inquiétude le gagne alors. Ne va-t-il pas au devant de sérieux ennuis en portant secours à cette femme, lui, le vampire solitaire qui a choisi de rompre avec la violence et la cruauté de son clan ? Pourtant, lorsque l’inconnue le supplie de les cacher, elle et son bébé, sa décision est aussitôt prise. Qu’importent les conséquences de son geste, il fera tout pour protéger celle dont la beauté fragile le trouble au plus haut point…



Rencontre Nocturne
de Lisa Jones

Editions : Harlequin
Collection : Nocturne

A paraître le 1er février 2011


Présentation de l'éditeur :

Lorsqu’elle aperçoit le domaine du Jaguar, Karen sent renaître en elle un soupçon d’espoir. Nul doute que dans cet endroit où vivent les Chevaliers Blancs, défenseurs du bien contre les forces du mal, elle trouvera celui ou celle capable de sauver sa sœur Eva, envoûtée depuis peu par un sort maléfique. Mais devant le portail, elle s’immobilise en voyant se dresser la silhouette d’un homme aux larges épaules et aux cheveux de jais. Stupéfaite, elle sent les battements de son cœur s’accélérer. Car cet homme au visage grave qui l’enveloppe de son regard sombre, elle le connaît. Chaque nuit, depuis des semaines, il lui rend visite en songe et partage avec elle les rêves érotiques les plus troublants qui soient…


6 commentaires:

  1. "N'ayez pas honte de passer à la caisse avec quelques Spicy, Nocturne, Horrizon ou Historiques, assumons notre goût pour la romance jusqu'au bout !"

    "...à l'heure où les lecteurs de romance commencent à sortir du ghetto et ou les plus récalcitrants revoient leurs copies ... moi je dis : Bravo !"

    Très bien dit.

    RépondreSupprimer
  2. Merci poussin ;-)c'est que je défends la romance bec et ongles :D

    RépondreSupprimer
  3. Très bel article !
    Et oui la romance depuis que je te connais j'en dévore, et j'adore :p

    RépondreSupprimer
  4. ah j'oubliais : elle sont très Grrrr les couv que tu présentes !

    RépondreSupprimer
  5. Vi hein ! c'est trop bon. Je me rappelle l'époque où je t'ai demandé si je pouvais créer un espace pour la romance sur bit-lit.com.
    Nous avons bien grandi depuis :D

    RépondreSupprimer
  6. Surtout la première avec monsieur tablette :p

    RépondreSupprimer