Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 24 février 2011

Le Secret sous la neige

Un joli Prélud' tout en finesse, qui aborde des sujets difficiles, un moment de lecture touchant.

le Secret sous la neige
d'Amy Knupp

Collection : Prélud'
Édition : Harlequin
Sortie le 1 décembre 2009


Présentation de l'éditeur :

Le soir où Lindsay Salinger découvre un petit garçon tapi dans les buissons enneigés, terrorisé et manifestement perdu, elle comprend que le destin vient de la confronter, bien malgré elle, avec un passé qu'elle aurait préféré oublier pour toujours. Car l'enfant n'est pas n'importe quel enfant : il s'appelle Owen Rundle - un nom honni par les Salinger. Que faire, pour rendre l'enfant à sa famille ? Téléphoner à Josh, le père d'Owen ? Jamais ! Cet homme, ivre au volant de sa voiture, a causé la mort de la mère de Lindsay, dressant les Salinger et les Rundle les uns contre les autres. Sinon, qui d'autre ? Se tourner vers Zach Rundle, l'oncle d'Owen ? Lindsay hésite : autrefois, elle et Zach se sont passionnément aimés - avant d'être séparés par leurs familles, devenues ennemies. Si elle reprend contact avec Zach, cela ne peut être qu'en secret, et au risque de souffler sur les braises qui couvent encore sous la neige...

Mon avis :

Dans cette jolie chronique familiale, Amy Knupp aborde des sujets difficiles avec beaucoup de délicatesse, ce qui est tout en son honneur En effet, elle met en scène deux personnages attachants, Lindsey et Zach, liés par un drame survenu treize ans plus tôt, qui a eu de lourdes conséquences sur leurs familles respectives.

Le frère de Zach, Josh, lors d’une nuit de beuverie, a tué accidentellement la mère de Lindsay. S’ensuit une longue période de deuil pour elle et sa famille, et une descente aux enfers pour Josh et ses proches. Sa rencontre avec Owen, le fils du meurtrier de sa mère, va pousser Lindsey à se rapprocher de Zach, dont elle a toujours été secrètement amoureuse.

Bien que l’intrigue tourne autour de leur histoire, l’auteur nous parle également de la douleur de perdre un être cher, du deuil et de la difficulté de mener sa vie quand l’absence de l’être aimé devient insupportable. Mais aussi de l’alcoolisme et de cette culpabilité qui vous ronge quand vos actes ont des répercutions négatives, et que l’on ne peut rien y changer, juste vivre avec.

L’idylle de Zach et Lindsay est présentée avec beaucoup de discrétion, les moments d’intimité justement distillés avec parcimonie face aux malheurs et douleurs de chacun. Il manque peut-être juste un peu de passion pour en faire une romance totalement réussie.

Une agréable et touchante lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire