Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 6 février 2011

Frankenstein ou le Prométhé moderne

Une BD inspirée de l'œuvre de Shelley sombre et gothique.

Frankenstein
ou le Prométhé moderne

D'après l'œuvre de Mary Shelley


Sergio A. Sierra ; Meritxell Ribas Puigmal

Éditions : Petit à petit
Sortie le 1er octobre 2009


Présentation de l'éditeur :

Victor Frankenstein ! C'est l'inventeur, le savant maudit ! A quinze ans, il est témoin d'un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d'un chêne... Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l'alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l'horrible créature faite d'un assemblage de cadavres ! L'oeuvre de Frankenstein. Un monstre ! Repoussant, inachevé mais doté, d'une force surhumaine et conscient de sa solitude. Echappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D'esclave qu'il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui... Pour Frankenstein, l'enfer est à venir...

Jamais une adaptation graphique du célèbre roman de Mary Shelley ne fut aussi réussie et respectueuse que celle offerte à travers cet album. Mêlant horreur et philosophie, l'histoire du docteur Frankenstein, créateur d'un monstre contre nature, incarne la naissance du savant fou dans l'imagerie populaire. C'est également un révélateur des limites de l'homme et des dangers de la manipulation génétique lorsque la conscience se voit bannie du raisonnement.


Mon avis :

1818, une jeune femme de 19 ans, Mary Shelley, publiait un roman phare de la littérature fantastique : Frankenstein ou le Prométhée moderne. Cette œuvre culte et totalement inspirée est le premier livre d’anticipation de l’histoire où la folie d’un homme mène à l’abomination.

Victor Frankenstein, grisé par ses découvertes et sa soif de savoir, va créer l’innommable. Le prix à payer sera élevé menant Victor et sa créature vers un destin tragique, mais juste. On ne joue pas impunément avec la vie et la mort sans conséquences funestes.

Mettre en image cette œuvre sombre fut une excellente idée et les dessins de Merixtell Ribas Puigmal ne font que sublimer les mots de Shelley. Cet ouvrage, tout de noir vêtu, reprend les moments essentiels du roman. Point d’oxygène bleutée, ni de verte espérance ici, juste les ténèbres qui vous glacent lentement les mains.


Et le pénétrant regard de Victor qui vous poursuit longtemps, semblant vous poser la question tant redoutée « et vous, qu’auriez-vous fait ? » Oui Victor, qu’aurions nous fait ... Aurions nous assumé les conséquences de nos actes, ou aurions nous fuit devant l’atrocité de notre création. Où se trouvent les limites de la science, de la morale et de la foi. Avons-nous le droit de manipuler la vie sous prétexte de vaincre la mort. Telles sont les questions que cette œuvre pose et qui, prés de 190 ans plus tard, sont toujours d’actualité.

Un magnifique ouvrage à l’ambiance gothique et surannée, à ne surtout pas manquer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire