Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

samedi 12 février 2011

Justified



Si vous êtes mélancoliques des Westerns et de cet âge d'or du cinéma où les gentils étaient aussi dangereux que les Hors-la-loi, défendant la veuve et l'orphelin à coup de flingues et de répliques saignantes, où la justice était synonyme de duels exaltants blindés de testostérone au crépuscule, alors Justified, nouvelle série phare diffusée sur Orange Ciné Séries est pour vous.
Créée par Graham Yost en 2010, Justified est l'adaptation de deux romans d'Elmore Leonard, Pronto et Rinding The Rap, et d'une nouvelle Fire in the Hole, condensé d'un univers propre à l'auteur qui n'a pas son pareil pour pondre des héros et des scénarios incongrues nimbés d'un réalisme qui fait honneur à la fiction ! Le monsieur vous le connaissez forcément car nombre de ses œuvres ont déjà été adaptées. Rappelez-vous de Jackie Brown d'un certain Quentin Tarentino, adaptation de Rum Punch ou encore d'Hors d'atteinte de Steven Soderbergh, c'est aussi du Leonard …
L'époque des Westerns est passée certes, cependant une certaine nostalgie demeure et même si les étendues sauvages ont été remplacées par les maisons pittoresques du Kentucky ou si les méchants pas beaux (Outlaws) font place à des nazillons qui prônent la suprématie de la race blanche, force est de reconnaître que le ton, l'ambiance et le charisme du genre sont présents dans cette série d'apparence banale mais pourtant si originale ! Le héros Raylan Givens incarné par un très charismatique Timothy Olyphant, appartient au corps des U. S. Marshals qui, au XIXème siècle, étaient élus ou nommés pour assurer des fonctions de protection de la population civile des petites villes ou sur des territoires plus vastes.
Raylan est un homme d'honneur, juste et droit aux manières certes un brin expéditives à une époque où négociations et sommations remplacent les exécutions. Mais qu'importe, chacun de ses gestes est « justifié » selon lui d'où ses soucis récurrents avec sa direction.
Après une affaire rondement menée à la Givens au sommet d'un immeuble branché de Miami, il se voit réaffecté dans l'Est du Kentucky où il a grandit. Le retour au bercail ne se fera pas sans mal car les méchants ont fréquentés sa cour d'école. Un face à face percutant se met en place, fil conducteur d'une intrigue qui se dévoile au fur et à mesure des épisodes, entre notre Marshal et un copain d'adolescence interprété par un Walton Goggins très inspiré qui rajoute un petit côté redneck à l'histoire. Très vite l'on se rend compte que tout n'est pas blanc ou noir et que le passé est le fondement même du récit.
Une réussite pour FX qui vient s'ajouter à Damages ou Sons of Anarchy et une belle prise pour Orange. La première saison est diffusée depuis le 16 janvier sur Orange ciné choc et une seconde saison est en cours de diffusion outre-atlantique.
Une série aux perspectives de développement intéressantes et qui prouve qu'un type au style old school avec un Stetson, un sourire ravageur et des manières décalées peut continuer à séduire les foules, moi personnellement, je suis fan.



















Fiche Technique :


Justified
Série américaine créée par Graham Yost en 2010
2 saisons, 26 épisodes Avec : Timothy Olyphant, Nick Searcy, Erica Tazel
Genre : Drame, policier Format : 42 mn

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire