Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 22 mars 2011

L'Origine

Une totale réussite pour cette nouvelle qui introduit avec brio la nouvelle saga de Patricia Briggs, Alpha et Oméga !

Alpha & Omega : L'Origine
de Patricia Briggs

Éditions Milady
Sortie le 18 Mars 2011


Présentation de l'éditeur :

Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du chef des siens débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago et qu'il insuffle à Anna un courage qu'elle n'avait encore jamais ressenti



Mon avis :


Il était plus que nécessaire pour nous lecteurs français de lire cette nouvelle qui introduit la série de Patricia Briggs, Alpha et Oméga, spin off de Mercy Thompson.
En effet, à la lecture du premier tome Le Cri du Loup, nous avions l'impression de débarquer au milieu d'une histoire bien commencée, comme un cheveu dans la soupe, et il nous a fallu du temps pour entrer dans l'intrigue.
Avec L'Origine, la boucle est bouclée et nous comprenons enfin la relation de Charles et Anna, ces deux loups fondamentalement différents mais qui pourtant se reconnaissent comme étant la moitié de l'autre.
Cette introduction est un régal de lecture car nous plongeons pleinement dans la vie d'une meute et l'auteure sait mettre en exergue la dualité animale des protagonistes comme personne. Nous ressentons et vivons les émotions de nos deux héros comme si elles étaient nôtres et la frustration est belle et bien là quand arrive la fin.

Véritable tour de force, Patricia Briggs réussi à accrocher le lecteur en à peine 128 pages de manière totale et définitive et la relecture du Cri du Loup s'impose de soi, comme si enfin, nous pouvons redécouvrir cette passionnante histoire en pleine lumière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire