Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 17 avril 2011

Liaisons d'Enfer au Paradis

Un recueil sympathique sans être exceptionnel !

Liaisons D'Enfer Au Paradis
de Sarah Mlynowski

Éditions Hachette Jeunesse
Collection Black Moon
Sortie le 1er juillet 2010


Présentation de l'éditeur :

Partir en croisière sur un paquebot de luxe, rencontrer l''homme de sa vie à la mer, se prélasser au soleil dans le sud de la France ou aux Caraïbes, faire un tour d''Europe avec ses amis. le rêve ! Mais, quand vampires, sorcières, psychopathes, démons et fantômes se joignent au voyage, les vacances se transforment en cauchemar...




Mon avis :

Et voici le Black Moon de l'été dernier ! Un recueil de cinq nouvelles écrites par les auteurs phares de l’urban fantasy du moment. Divertissant et rafraîchissant, accessible à un public ado à partir de 15 ans, celui-ci regorge d’originalité.

Sarah Mlynowski nous entraine sur une croisière à haut risque où des personnes disparaissent et l’ombre de vampires plane sur les vacanciers, tandis que Claudia Gray nous charme avec une drôle histoire de sorcières.

Maureen Johnson nous narre un étrange récit de meurtres, frôlant le thriller horrifique, sans pour autant faire peur.

Cassandra Clare, quand à elle, nous transporte en Jamaïque, où croyances locales se mêlent aux poignantes réflexions d’une adolescente en détresse.

Ce recueil se termine par l’inquiétante épopée d’un groupe de jeunes étudiants dans les contrées hostiles de Roumanie où, sous la plume de Libba Bray, nos jeunes gens auront fort à faire avec des âmes damnées !

L’exercice de la nouvelle est particulièrement difficile et force est de constater que nos auteurs s’en sont sorties haut la main. Nous rentrons très facilement dans chacune de ces petites histoires où les personnages sont toujours intéressants et attachants. Ainsi, du couple de copines qui fêtent la fin de leur année scolaire sur un bateau de croisière au groupe de potes décidant de faire le tour de l’Europe pour marquer la fin des examens, tous ont quelque chose de singulier qui donne le ton et qui permet, malgré la frustration du format imposé, d’apprécier pleinement le passage d’une histoire à une autre.

Un seul petit bémol tout de même, certainement dû à la traduction : l’absence de sujets inversés pour les verbes introducteurs en fin de dialogue, dans les textes écrits à la première personne. En plus d’être une faute de français, cela rend la lecture pénible par moment. Il fallait le noter.

Liaisons d’enfer au paradis reste tout de même une agréable lecture, idéal pour les vacances, au bord d’une piscine ou sur la plage.

Plaisir garanti !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire