Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 3 mai 2011

Le Cri du Loup

Après une seconde lecture, enfin mon avis ^^

Alpha et Oméga
Tome 1 : Le cri du loup
de Patricia Briggs

Éditions Milady
Sortie le 19 novembre 2010


Présentation de l'éditeur :

Anna est un loup-garou. Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et qu'il insuffle à Anna un pouvoir qu'elle n avait jamais ressenti.


Mon avis :

Spin-off de la série Mercy Thompson, ce premier tome d’Alpha et Oméga méritait relecture suite à la parution de l’Origine, la nouvelle qui introduit justement la saga. Force est de reconnaître que la seconde fois fut bien meilleure que la première ! Pas que la première lecture fut pénible, bien au contraire, mais à la lumière des informations données par la nouvelle manquante, nous jetons un regard différent sur l’histoire et ses protagonistes.

Anna suit son mâle jusque dans le Montana et son arrivée en terrain inconnu la rend particulièrement vulnérable. Celle qui paraissait prendre petit à petit confiance à Chicago au contact de Charles, semble bien craintive ici, loin de son territoire. Pourtant leur lien est une évidence et malgré tout, ils devront apprendre à se connaître et s’apprivoiser l’un l’autre pour former un vrai couple.

Ils en auront l’occasion quand Bran, le Marrok les chargera d’une mission périlleuse en pleine montagne : retrouver un loup-garou solitaire particulièrement violent.

Leur escapade les rapprochera et les mettra à rude épreuve et finira par véritablement souder nos deux âmes sœurs.

Mais Charles et Anna ne sont pas les seuls héros du roman, un personnage que nous connaissons depuis longtemps (les fans de Mercy) prend ici de l’importance et c’est avec curiosité et envie que nous en apprenons plus sur Bran Cormick, le père de Charles. Cet homme puissant qui ressemble à un jeune étudiant, mystérieux et charismatique à plus d’un titre est la seconde force de cet opus. Le voir évoluer dans son élément et en apprendre plus sur sa vie et son passé est plutôt jouissif et nous souhaitons sincèrement qu’il devienne un personnage récurent.

Pour conclure, ce premier tome est une véritable réussite, vivement la suite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire