Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 6 avril 2011

Les proies de l'ombre

Un romantic suspense de facture plutôt classique, pas le meilleur de la dame, mais se lit facilement tout de même.

Les proies de l'Ombre
d'Heather Graham

Éditions : Harlequin
Collection : Mira
Sortie le 1er novembre 2010


Présentation de l'éditeur :

Appelé d’urgence dans la petite ville de Salem à la suite de la disparition mystérieuse de son amie Mary, le détective Jeremy Flynn se heurte rapidement à l’absence d’indices et au silence obstiné des habitants. Et pire encore, il découvre bientôt le cadavre d’une femme tandis que son enquête piétine. Pour sauver Mary, Jeremy sait qu’il ne doit laisser aucune piste au hasard. Aussi accepte-t-il d’écouter Rowenna Cavanaugh, une spécialiste des phénomènes surnaturels aussi fascinante que troublante, lui parler de vieilles légendes sataniques locales.
En découvrant ces terribles récits qui promettent la maîtrise du monde à celui qui tuera sept proies selon des rituels ancestraux, Jeremy sent l’angoisse le gagner. D’autant que Rowenna est persuadée que le tueur est là, tout proche, prêt à ressusciter ces anciennes légendes. Malgré son scepticisme initial, Jeremy accorde sa confiance à Rowenna, dont l’étrange lucidité le mène bientôt à découvrir que l’enlèvement de Mary n’est qu’un élément d’une affaire bien plus vaste et plus sombre que ce qu’il imaginait.
Une affaire qui va bien au-delà de ce qui est généralement considéré comme normal…

Mon avis :

Deuxième opus de la série des Frères Flynn, Les Proies de l’Ombre met en scène Jeremy Flynn et Rowenna Cavanaugh, deux êtres que tout sépare et qui pourtant devront travailler de concert pour résoudre une étrange disparition. De mystères en rebondissements, sous le ciel de la petite ville de Salem, ils feront face au surnaturel et à l’irrésistible alchimie qui les poussent l’un vers l’autre.

Heather Graham est une habituée des histoires mêlant suspense, romance et paranormal, et bien qu’une certaine lassitude s’installe à la lecture de ses œuvres qui ont tendance à se ressembler, force est de reconnaître que ce roman tient toutes ses promesses. Certes, la trame a un air de déjà vu et le style de l’auteur manque un peu de légèreté, mais sa faculté à mener l’intrigue tambour battant évite l’ennui et au final, le livre se lit facilement.

Les deux héros ne manquent pas d’intérêt bien que le personnage féminin soit un peu trop effacé face à l’aura masculine de Jeremy. L’utilisation du surnaturel est ici judicieuse même si certaines images sont un peu obsolètes, mais le tout fonctionne plutôt bien.

Loin de sa Crypte Mystérieuse, Heather Graham nous offre tout de même un livre intéressant qui tient en haleine ses lecteurs jusqu’au bout, le pari est donc réussi.

Au 1er janvier est paru le dernier volet de la trilogie L’île des Ténèbres où nous retrouvons Zach, le dernier des frères Flynn. Gageons que ce dernier tome clôturera la série de manière fort honorable.

1 commentaire:

  1. Humm... mon prochain Heather Graham sans doute, tu donnes envie. :-P

    RépondreSupprimer