Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

vendredi 23 novembre 2012

Unrelated



Synopsis :

Une femme s'échappe d'un mariage malheureux et trouve refuge dans la famille d'une amie en vacances, où les évènements la confrontent à la dure réalité de ne jamais avoir d'enfants.


Mon avis :

Premier long-métrage de la cinéaste, Unrelated est un film un peu à part, dont le réalisme et le traitement en font un OVNI. Les différents thèmes abordés n'ont qu'une apparente légèreté car ce regroupement familial banal et dénué d'intérêt laisse place à quelque chose de plus profond, de plus éprouvant et l’interprétation émouvante de Kathryn Worth n'y est pas étrangère. 




Sienne, pendant l'été. Anna (Kathryn Worth) débarque dans une superbe villa, invitée par une amie d'enfance, Verena (Mary Roscoe), qui passe ses vacances en compagnie de ses enfants, de son nouveau mari et d'un ami. Anna arrive tard dans la soirée, seule, laissant derrière elle un mariage compliqué, traînant une simple valise mais des tonnes de soucis non résolus. Très vite, le ton est donné. Le groupe d'adolescents constitué des enfants de chacun boivent, s'amusent, parfois avec excès, tandis que les parents en font de même. Portrait d'une bourgeoisie britannique un brin irritante, qui n'a pas grand chose d'intéressant à dire. Anna n'y trouve pas sa place et se rapproche donc des plus jeunes, malgré sa quarantaine bien entamée. Elle tente, autant que faire se peut de se sentir en phase, sans vraiment être totalement dedans. Une tension sexuelle s'installe alors entre Anna et Oakley (Tom Hiddleston), le plus âgé des enfants, la vingtaine tout juste, qui a pas mal de soucis relationnels avec son père. Le jeune homme se comporte étrangement, avec ambiguïté, devenant tantôt distant, tantôt indiscret avec des questions intimes et des regards appuyés. D'ailleurs, son regard est loin d'être innocent quand il voit Anna se baigner nue dans la piscine.



Le fossé se creuse entre le groupe des adultes et Anna dont les agissements provoquent un certain malaise. Tout bascule quand elle se rend compte qu'elle a peut-être mal interprété le comportement d'Oakley et que par inadvertance (ou par vengeance) elle parle d'un accident tenu secret par les plus jeunes. Elle se retrouve rejetée, autant par les uns que par les autres, en marge. La scène (dont l'affiche du film est tiré) est assez poignante de vérité, Anna marche seule, oubliée de tous les autres, comme si le souhait de mettre de la distance entre elle et eux était une évidence.



Joanna Hogg filme cette tranche de vie avec une incroyable maîtrise, en toute intimité, laissant place à l'improvisation, autant dans ses plans que dans les dialogues. Cela donne l'impression d'assister à de réels échanges, non joués, portés par un groupe d'acteurs doués. Kathryn Worth est terriblement touchante dans son rôle, avec cette tristesse refoulée et sa volonté de s'intégrer. Tom Hiddleston, dont c'est le premier film et qui partage ici l'affiche avec sa sœur Emma, montre déjà qu'il est un acteur capable de beaucoup, tant par son jeu que par son charisme.



Un film qui parle « vrai » des différences entre les générations, de l'impression constante de passer à côté. Anna fait le bilan de sa quarantaine et constate, de manière cruelle, qu'elle est obligée de tirer un trait sur son souhait le plus cher. La comédie du début (qui nous fait bien souvent penser à du Eric Rhomer) devient glaçante au fur et à mesure que la psychologie des personnages se dessine et que l'émotion brute s'impose. La fin en demi-teinte nous montre que quoi qu'il se passe, la vie continue. Brillant !




Fiche Technique
Unrelated
film britannique de Joanna Hogg (2007)
Avec : Kathryn Worth, Emma Hiddleston, Tom Hiddleston, Mary Roscoe, Harry Kershaw...
Genre : drame
Durée : 100 mn.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire