Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

lundi 22 janvier 2018

Mercy Thompson tome 10 : L'Epreuve du silence



Mercy Thompson, T10 : L'Épreuve du silence
de Patricia Briggs

Éditions Milady

Sortie le 18 octobre 2017
Format broché / 380 pages / Prix 20,00 €



Présentation de l'éditeur :

Enlevée par l’un des plus puissants vampires au monde, retenue en otage afin de manipuler son mari, le loup-garou Adam, et la reine des vampires des Tri-Cities, Mercy parvient à échapper à son ravisseur de justesse. Seule et désarmée au beau milieu de l’Europe, à des milliers de kilomètres des siens, Mercy doit se frayer un chemin entre ennemis et alliés potentiels, et éviter de déclencher la guerre qui gronde entre loups-garous et vampires, et dresseraient les meutes les unes contre les autres. Et au cœur de la cité millénaire de Prague, les fantômes rôdent...

Mon avis :

S'il y a bien une saga qui fait frétiller les pieds de tous les grands fans d'urban fantasy, c'est bien celle de Patricia Briggs et de sa coyote de mécanicienne, tant chaque tome est attendu avec beaucoup de fébrilité (et beaucoup de « Hiiiiiiii » et de « Haaaaaa ». Bref nous nous comprenons).
L'épreuve du silence est encore une fois une réussite tant sur le fond que sur la forme (mais y a-t-il vraiment un seul tome de Mercy Thompson qui soit médiocre ?).

En effet, nous avons la chance d'avoir, cette fois-ci, une alternance narrative entre Mercy et Adam, ce qui enrichit considérablement le récit et fait battre nos cœurs de fans de l'alpha.
Bien évidemment, Mercy s'est encore une fois retrouvée embarquée dans une histoire rocambolesque de lutte de pouvoir, sans qu'elle n'ait rien demandé (comme d'habitude) et qui va mobiliser bon nombre de ses amis pour la sauver, même ceux que l'on attendait le moins. Et c'est la seconde force de cet opus, nous avons l'impression d'avoir été gentiment menés en bateau par l'auteur après lecture, mais avec bienveillance et tendresse, un sourire d'immense contentement plaqué sur le visage. En bref, ce fut bon de retrouver Mercy et son Scoobygang et le manque se fait déjà cruellement sentir...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire