Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

vendredi 31 janvier 2014

Challenge, bonnes résolutions, ma vie, mon œuvre...


Bonjour lecteur,

Comme tu as pu le remarquer, le mois de janvier est généralement propice aux bonnes résolutions. La plupart du temps, c'est un énorme coup d'épée dans l'eau car personne ne les tient et je ne fais pas exception à la règle.
Pourtant, j'aime prendre de bonnes résolutions. Ça me conforte dans mon idée que je prends soin de moi, du moins pour un temps, ça fait donc du bien à mon ego et ma conscience peut se reposer un brin... pas bien longtemps, je te l'accorde.

En rentrant de plein fouet dans cette année charnière à bien des égards, et à l'aube de mes 40 ans, force est de constater que je n'ai que rarement été à la hauteur de mes espérances. Car des rêves, des espoirs, des envies de changements, j'en ai eu beaucoup... pour les voir se solder par un échec cuisant. Oh, j'ai quand même réussi des choses, sans parler de ma famille, mes diplômes, mon expérience professionnelle ou mon forum et mon blog, j'ai réussi à trouer mon estomac à plusieurs endroits, à cumuler tellement de nuits blanches que j'ai des cernes permanentes et à me fâcher de manière définitive avec les banques. 


Alors, cette année pour changer, je ne vais prendre que des résolutions que je peux tenir. Les rêves, c'est beau, ça nous fait tenir, nous booste, mais il ne faut pas oublier de vivre et vu que mon estomac fait grève, la pression, le stress, ne peuvent plus faire partie de mon quotidien (oui, l'âge peut-être, le corps qui vous rappelle à l'ordre et vous balance en pleine face que si vous ne changez pas, vous ne vivrez pas longtemps...).


Pour commencer, j'ai décidé de prendre soin de mon corps. Me soigner dans un premier temps (et ça prend du temps), reprendre le sport dans un second. Quand on regarde ce genre de vidéo, on ne peut qu'avoir envie de courir après Big Tom... (comprenne qui pourra...)



J'aime courir, du moins j'aimais avant de ne plus prendre le temps de le faire, d'être dépassée par mon rôle de mère, de femme ou de professionnelle et de tomber malade au final.
C'est difficile de courir, ça fait mal et généralement j'arrive à me faire humilier par une meute d'escargots.



Mais qu'importe, se défouler, cheveux au vent en s'imaginant au bord de la mer (en faisant abstraction de la populace qui vous lorgne dans votre petit jogging rose bonbon telle une star de Côte Ouest ) et ne plus penser à rien pendant une heure... (ou quelques minutes), ça n'a pas de prix.


Ensuite, j'ai décidé d'attaquer un chantier ô combien périlleux... le maquillage ! Mais oui, ne te moque pas, je ne sais pas me maquiller. Et pourtant, j'adore tous ces produits plein de couleurs, qui brillent et qui font des tâches. Pour ce faire, j'ai déjà contacté ma spécialiste et copine d'amour en chef pour me coacher et grâce à petit Jésus, je suis presque arrivée à déboucher mon mascara sans éclabousser mon miroir et mes fringues. Tu vois comme je fais des progrès ?


Autres bonnes résolutions qui a, quand même, son importance : tenir mes challenges lectures.

Oui, j'aime les challenges, mais je ne les réussis jamais. Cela dit, ça ne me traumatise pas plus que ça vu que j'ai l'intime conviction que la lecture doit rester un plaisir, et non pas une course effrénée aux chiffres, à la chronique pour au final ne survoler que les titres et ne plus leur laisser le loisir de nous imprégner pendant des jours, sans que l'on puisse commencer une autre lecture.


Cette année, en plus du Challenge XIXème de copine Fanny (Dans le manoir aux livres) et celui sur le théâtre de la Caverne d'Ankya, j'ai décidé de vider une partie de ma PAL (ne te gausse pas, mais oui, je te vois !). Avec les copines, nous avons décidé de tuer notre PAL, de lui faire sa fête à Lucette (c'est son petit nom) car elle atteint une taille qui frôle le scandale inter-galactique.

Allez, 50 livres en moins !
Mes petits livres commencent à crier à la révolte (la mutinerie approche). Je ne peux leur en vouloir, certain sont enfermés depuis plus de trois ans... (Je suis une serial-bookeuse).


Comme tu le vois, j'ai décidé d'avoir des objectifs simples. Certes, j'ai des concours à passer (l'enseignement, je t'en avais déjà parlé), mais si je ne les réussi pas cette année, je n'irais pas me petit-suicider. J'ai envie de profiter de mon quotidien, tout en me disant que si je n'ai pas le temps ou l'envie aujourd'hui, il me reste demain. Je veux des fleurs, du thé et de la couleur dans ma vie. Je veux me trouver belle devant mon miroir, même si je n'ai pas perdu mes kilos, tout simplement parce que je me fais plaisir. Je veux que mon mari et ma fille me trouvent belle également, pas parce que j'aurais un tailleur Chanel sur mes grosses fesses ou une coiffure digne d'une montée des marches à Cannes, mais parce que j'aurais vainement tenté de me maquiller et qu'on pourra se marrer en me regardant dans une glace.


J'ai décidé de ne plus courir après des chimères : physiques, sociales ou professionnelles. Et tu sais quoi ? On en reparlera en décembre 2014, on fera le point ensemble et cette fois, j'ai l'intime conviction que je ne serais pas déçue.


2 commentaires:

  1. Ouhouh, tu es toute motivée, cela fait plaisir :) Pour ma part, je ne cours pas, je marche vite (vrai de vrai). Le plus dur est de s'y tenir... commences tout petit, petit et tu n'augmentes ton temps quand tu te sens à l'aise (courir et pouvoir parler en même temps sans être essouflée).
    Moi aussi je tue ma PAL, je suis le défi "kill PAL" :D
    Oooh, cela faisait longtemps que je n'avais pas lu l'expression "petit suicider" mais elle me fait toujours rire.
    Je te souhaite de réussir !
    Sympa les gifs :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol merci ^^ et oui pour le "Petit-suicider" culture Nul oblige ;p

      Supprimer