Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 13 septembre 2012

Méditation du jeudi



Comme certains le savent déjà, en plus de ce petit blog personnel, j'administre un forum de littérature (Bit-lit.com) depuis plus de trois ans maintenant (en solo, depuis peu). Je suis aussi rédactrice pour le webzine Onirik. Autant d'occupations qui m'ont apportés joie, fierté, mais également souffrance et peine. L'un ne va généralement pas sans l'autre.

S'investir dans ce genre de tâches quotidiennes et chronophages n'est pas sans conséquences. On passe des heures sur le net à chercher des infos, tout ce que nous lisons ou regardons est forcément pensé en terme d'articles, chroniques ou compte-rendus. On en arrive même à écrire des billets sur des thèmes aussi spéciaux que les films de guerres ou les comics par exemple ;).

Mais pourquoi se donner autant de mal, alors qu'aucune rémunération ne pointe le bout de son nez ? Quelle satisfaction tirons-nous de ce travail quotidien mis à part celle de notre égo ? Pour quelle raison nous disputons-nous avec notre moitié parce qu'on monopolise le PC familial ?



La passion en est le moteur principal. Ne me dites pas qu'il y a autour de vous pléthore de gens qui partagent vos lectures, coup de cœur et autre caprices télévisuels ? Je ne vous croirais pas. Et quelle passion ne suscite pas en chacun de nous l'envie irrépressible de la partager ? Un coup de foudre pour notre dernière lecture, le dernier film vu qui nous a fait pleurer, la dernière actu qui nous a mis en rage, nous avons besoin d'en parler, de le partager avec une poignée de personnes qui entendront notre message, comprendront notre peine ou seront sensibles à notre humour à deux balles. Sincèrement, il n'y a rien de plus triste que d'aimer en solitaire.

Alors oui, mon amour, je passe ma vie sur le pc. Oui j'écris (parfois avec douleur) sur les diverses choses qui ont croisé ma route. Oui, je regarde des period dramas en vo, alors que mon niveau d'anglais est proche du zéro et je collectionne des photos d'acteurs britanniques. Mais ces différents comportements aussi étranges qu'incongrus pour les personnes normales qui m'entourent me permettent de me maintenir à flot et de ne pas sombrer face au quotidien. La vie est rude pour les rêveurs. 



Si tenir un blog, écrire un papier, permet de nous faire avancer, louons cet espace de liberté si précieux qui nous est offert avec respect. N'oublions pas ce qui nous anime et surtout, prenons du plaisir à nous raconter nos dernières péripéties littéraires ou cinématographiques car ne doutons pas que nous sommes de véritables aventuriers (voui, même toi là dans ton fauteuil).

N'en déplaise à certains, on peut aussi aller de l'avant le cul vissé face à son écran ;)


Sur cette dernière note très poétique, je vous souhaite un très bon jeudi (veille du jour saint !)

7 commentaires:

  1. "raconter nos dernières péripéties littéraires ou cinématographiques car ne doutons pas que nous sommes de véritables aventuriers"
    Comment tu sais que j'ai replongé dans les romans SK ?
    Non hein, je déconne. xD

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau tes paroles Alpha ! Tu es très inspirante !

    RépondreSupprimer
  3. Lila, SK est ta drogue, faut assumer \o/

    RépondreSupprimer