Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 28 août 2012

The Deep Blue Sea


Synopsis :

Hester Collyer, épouse de Sir William Collyer, haut magistrat britannique, mène une vie privilégiée dans le Londres des années 1950. A la grande surprise de son entourage, elle quitte son mari pour Freddie Page, ancien pilote de la Royal Air Force, dont elle s'est éperdument éprise. Sir William refusant de divorcer, Hester doit choisir entre le confort de son mariage et la passion.


Mon avis :

Adaptation de la pièce du dramaturge Terence Rattigan montée en 1952, The Deep Blue Sea est une merveille de mélancolie. Film déroutant par bien des choses, il vous colle à la peau longtemps après visionnage.
Pourtant, le sujet est des plus classiques : une femme mariée tente de trouver l'amour dans les bras d'un amant charismatique et plus jeune, fuyant un mariage bien trop conventionnel et ennuyeux. Un schéma des plus utilisés et pourtant, rarement sentiments amoureux n'auront été si bien mis en scène. La passion comme maladie qui mène forcément à sa perte - et recherchée comme une nécessité vitale - est ici traitée avec délicatesse, les regrets qui s'en suivent sans morale excessive et la plongée n'en fut que plus profonde.
Il y a des histoires d'amour qui n'ont pas d'époque tant elles touchent au cœur de chacun de nous, celle d'Hester et Freddie en fait partie.


D'une esthétique parfaite et surannée, Terence Davies nous livre un mélodrame d'une beauté inclassable, sublimé par une Rachel Weisz émouvante et tout en retenue et un Tom Hiddleston touchant dans son rôle d'amant qui ne sera jamais totalement à la hauteur des attentes de l'être aimé.

Un film bouleversant, dont l'ambiance feutrée vous glace autant qu'elle vous touche, un très grand moment de cinéma. 

Mon avis est certes un peu court, mais les mots me manquent. The Deep Blue Sea n'est pas un film qui se dissèque, il se vit, tout simplement.



Fiche Technique

The Deep Blue Sea
Film britannique et américain de Terence Davies (2011)
Avec : Rachel Weisz, Tom Hiddleston, Simon Russell Beale
Sortie française : 20 juin 2012
1h38 minutes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire