Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 8 août 2012

Dans l'ombre du loup

Il peu y avoir du très bon dans la collection Nocturne. La preuve avec ce troisième tome de La légende des loups, édité il y a un bon moment, mais dont nous attendons la suite avec fébrilité.


La légende des loups tome 3
Dans l'ombre du loup
de Rhyannon Byrd

Editions : Harlequin
Collection : Nocturne
Sortie le 1er mars 2010


Présentation de l'éditeur :

Parce Qu’une bande de loups enragés a désigné Michaela comme leur prochaine victime, les membres du clan des Silvercrest ont chargé Brody Carter de ramener la jeune humaine dans la forêt et de la garder sous sa protection. Avec sa stature de géant et son visage barré de cicatrices, Brody Carter semble peu désigné pour inspirer confiance.
Pourtant, dès le premier regard, Michaela, fascinée par cet être sauvage au regard d’ambre, accepte de le suivre et de s’installer pour Quelques jours dans sa demeure. Commence alors une étrange cohabitation entre la jeune humaine et son garde du corps. Tandis Que Brody entoure sa protégée d’une attention discrète, Michaela se demande comment abattre les défenses de l’homme-loup dont l’âme et le coeur semblent verrouillés. Comme si des blessures secrètes l’empêchaient d’aimer et d’être aimé...

Mon avis :

Troisième volet de la série La légende des loups, L’ombre du loup est sans conteste le meilleur à ce jour.

Dans le tome précédent, nous avions laissé Jeremy en compagnie de Jillian, la chamane du clan des Silvercrest. Les deux tourtereaux s’étant enfin avoué leur amour, Jillian risque de perdre sa place au sein du clan qui considère les Runners comme une sous-race, des hybrides indignes de leur intérêt de sangs purs.

La tension à Shadow Peak est plus que palpable, et le chef des déviants fait pression sur sa population, tâchant de fomenter une guerre contre les humains. C’est alors qu’à la suite d’un terrible événement, Michaela Doucet, la meilleure amie de Torrance Dilliger, se retrouve dans une situation très dangereuse. C’est Brody Carter, un autre Bloodrunner, qui sera chargé de sa protection. Dés lors une étrange relation s’installe entre ces deux êtres aussi différents que passionnés et leur vie s’en trouvera définitivement changé.

Brody est un être torturé. Défiguré depuis l’enfance, il n’en reste pas moins un homme fort et bien bâti, que son physique classe inévitablement parmi les brutes épaisses. Redouté autant par les hommes que par les loups, il est pourtant aimé des femmes qui veulent prendre des risques lors de nuits sans lendemain, en poussant la bête à se montrer directe et brutale. Mâle alpha par excellence, il est toutefois sensible au charme désuet de Michaela, mais ne lui confère qu’une confiance limitée. Habitué à être utilisé puis rejeté par les femmes, Brody aura beaucoup de mal à céder à ses pulsions et à son instinct de peur de faire fuir celle qui pourrait l’aider, peut-être, à trouver le bonheur.

Leur relation sera compliquée mais terriblement passionnante, la tension sexuelle sera à son paroxysme donnant lieu à des scènes d’une sensualité redoutable nous laissant pantoises devant cette explosion d’érotisme primaire et animal. C’est donc la bouche ouverte et un sourire béat sur le visage que nous parcourons ces 280 pages d’une traite, incapable de lâcher le livre jusqu’à son épilogue.

Bien sûr, l’intrigue principale sera résolue et l’identité du complice du chef déviant ne sera révélée qu’à la toute fin. Le récit n’en sera que plus captivant, les événements s’enchaînant sans temps morts conférant à l’ensemble un rythme soutenu marquant une grande différence avec les premiers tomes. Le style de l’auteur s’étoffe et la lecture devient plus fluide et agréable. Bref, vous l’aurez compris, c’est une grande réussite.
Rhyannon Byrd doit travailler sur deux nouvelles suites mettant en scène d’autres Bloodrunners (Dark Wolf Rising et Dark Wolf Running). La première vient d'être achevée et sera bientôt publiée outre-atlantique, espérons qu’Harlequin nous donnera l’occasion de la lire rapidement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire