Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 22 août 2013

Princesse Impériale

Princesse Impériale
de Jeannie Lin

Editions : Harlequin
Collection : Best-Sellers
Sortie le : 1er mai 2013


Présentation de l'éditeur :

Chine, 824.
Fei Long n’a pas le choix : s’il veut sauver l’honneur de sa famille, il doit à tout prix trouver une remplaçante à sa sœur fugitive, censée épouser un seigneur khitan sur ordre de l’empereur. Hélas, à seulement deux mois de la cérémonie, il désespère de rencontrer la candidate idéale. Jusqu’à ce que son chemin croise celui de Yan Ling, une ravissante servante au tempérament de feu.

Bien sûr, elle n’a pas l’élégance et le raffinement d’une princesse impériale, mais avec un peu de volonté – et beaucoup de travail –, elle jouera son rôle à la perfection, Fei Long en est convaincu. Oui, Yan Ling est la solution à tous ses problèmes. A condition qu’il ne tombe pas sous son charme avant de la livrer à l’empereur…

Mon avis :

Parfois, au détour de quelques publications sommes toutes assez classiques, les éditions Harlequin nous étonnent en éditant des petites perles originales, qui se démarquent par leur fraîcheur, leur contexte historique ou leur personnages. Princesse Impériale fait partie de ces très agréables surprises qui nous prouvent que nous pouvons encore être très émus sans s’y attendre.

Nous quittons nos lieux de prédilection habituels pour nous évader en Chine médiévale, en 824, sous la dynastie des Tang. Là, deux êtres que rien ne prédestinait à se rencontrer vont s’apprivoiser, s’aimer doucement pour finalement laisser éclater leur passion aux tous derniers instants.
Fei Long et Yan Ling forment un couple romantique comme on les aime tant, de ceux qui nous font rêver et voyager en même temps. L’auteur ayant eu l’intelligence de respecter les traditions de l’époque, les protagonistes ne partiront jamais dans les grandes déclarations. La pudeur des sentiments était de mise, mais la tension sensuelle entre nos deux héros est puissante et c’est ce qui fait le charme de cette romance tout en retenu.

Poétique et d’une beauté atypique, ce petit bijou nous fait voyager à travers le temps et les cultures d’une admirable façon et pour sa première publication chez Harlequin, Jeannie Lin apparaît déjà comme un nom à ne surtout pas oublier.
Coup de cœur assuré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire