Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 9 juillet 2015

Mine

Fight for love
Tome 2 : Mine

de Katy Evans

Éditions Hugo
Collection New Romance
Sortie le 22 janvier 2015



Présentation de l'éditeur :

Dans le best-seller international REAL, tome 1 de la série Fight for Love, le si sexy bad boy de la ligue underground de boxe, Remington Tate rencontre enfin son âme sœur.

Engagé pour s'occuper de sa condition physique, Brooke Dumas provoque en lui un désir intense et elle devient pour " Remy " aussi nécessaire que l'air qu'il respire. Il ne peut plus vivre sans elle. Brooke n'avait jamais imaginé qu'elle ferait sa vie avec l'homme dont toutes les femmes rêvent. Malheureusement tous les rêves ne deviennent pas réalité et au moment où ils ont le plus besoin l'un de l'autre, Brooke doit s'éloigner du ring et donc de Remy. Entre eux la distance et la noirceur s'installent et la seule chose que Brooke puisse faire est de se battre pour l'amour de cet homme qu'elle surnomme " LE MIEN ". 

Mon avis :

Si le premier tome fut pénible à lire, ce second atteint des sommets, et ce toujours pour la même raison : Brooke. 

Dans le premier tome, nous faisions la connaissance de son goût immodéré pour l'anatomie en général et celle de Riptide en particulier. Là, non seulement, nous avons la même chose, mais en plus élaboré, avec les bruits et les réflexions stupides qui l'accompagnent. En effet, Rémy ne passe plus pour un être humain, mais pour un spécimen canin, puisqu'il la renifle et la lèche à peu près toutes les 10 pages, sans oublier les contractions utérines de l’héroïne, car oui, Brooke a son utérus qui se contracte de désir. Elle a quand même beaucoup de chance, car moi, les seuls moments où mon utérus se contracte, c'est pendant mes règles ou mon accouchement, et je peux vous assurer que la seule chose qui m'a réellement excitée dans ce pénible moment fut l'entrée de l'anesthésiste dans la salle d'accouchement avec sa grande aiguille. 

Quant à l'histoire, je n'en ai rien retenu et c'est fort dommage, elle fut encore une fois phagocytée par mon incessante envie de gifler Brooke.
Je fonde beaucoup d'espoir sur le tome 3, qui est le point de vue de Riptide, en me disant qu'il m'épargnera au moins l'omniprésente libido de l’héroïne.

2 commentaires:

  1. Fais gaffe, lui aussi est obsédé par sa copine ! Attends plutôt le tome 4 ^^
    Sinon j'aime beaucoup ton excitation de la grande aiguille ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je pense commencer le tome 3 la semaine prochaine, je verrais si j'ai envie de me pendre ou pas ^^ Quand à l'anesthésiste, toutes les femmes l'adorent le jour de leur accouchement, il a un succès fou :p

    RépondreSupprimer