Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

lundi 13 juillet 2015

L'amant réincarné



La Confrérie de la dague noire
Tome 8 : L'amant réincarné

de J.R. Ward

Éditions MILADY

Sortie le 25 avril 2013
Format broché / 700 pages / Prix 9,90 €



Présentation de l'éditeur :

Une guerre fait rage à l’insu des humains.

Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.John matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire jusqu’à ce que la Confrérie le trouve. même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. lorsque sa vendetta personnelle à l’encontre de flhéau l’entraîne au cœur d’une guerre sans merci, il devra alors surmonter ses craintes afin de découvrir qui il est réellement. Car sans cela, il sera impuissant à venger son seul amour : Xhex, séquestrée et torturée par son pire ennemi.

Mon avis :

J'ai lu cet opus depuis fort longtemps mais je n'avais pas encore eu l'occasion de le chroniquer. Une relecture s'est donc imposée, et elle fut aussi agréable que la première. Ce tome clos un cycle puisqu'il est centré sur John Matthew que nous suivons depuis le premier tome et dont nous savons de qui il est la réincarnation.

Suite directe du tome 7 dont la fin nous laissait dans le désespoir avec la capture de Xhex, L'amant réincarné est un roman fort, intense, et qui répond à bon nombre de questions. L'histoire d'amour entre John et Xhex est magnifique, douloureuse, torturée, à l'image de nos deux protagonistes dont la vie ne fut pas un long fleuve tranquille. Leur handicap respectif devient un atout, l'un est muet et l'autre, de par sa nature sympathe, n'a pas besoin de mot pour comprendre l'homme qu'elle aime, et c'est ce qui fait la beauté de leur relation.

Ce tome permet également d'en savoir plus sur le passé de Xhex, et par la même sur celui de Tohrment et Audasz et surtout d'avoir un épilogue fort à ses huit premiers romans qui ont su nous tenir en haleine à chaque page. De nouveaux personnages, qui auront une importance cruciale à l'avenir, font leur entrée et les perspectives de suites sont plus qu'engageantes.

Pour conclure, c'est encore une fois une réussite, décidément, cette Confrérie ne nous déçoit jamais.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire