Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 16 octobre 2013

Bel et bien mort

La communauté du sud
Tome 9 - Bel et bien mort
de Charlaine Harris

Edition J'ai Lu

Sortie le 3 mars 2010
349 pages / 8,90 €

Présentation de l'éditeur :

" Après la sortie du cercueil très médiatisée des vampires, c'est au tour de mes amis changelings de sortir du bois. Moi, Sookie, j'avais peur de la réaction des habitants de Bon Temps... Et je n'avais pas tort ! Comme d'habitude je dois jouer la super détective. Mais qui va me protéger, moi ? Pas besoin d'être voyante pour se rendre compte que les problèmes ne font que commencer... " Alors que de nouvelles créatures surnaturelles dévoilent leur existence aux humains, Sookie Stackhouse, serveuse télépathe, est très inquiète. Ses peurs prennent vie quand une panthère-garou est assassinée. Mais la jeune femme est elle aussi en danger : le FBI s'intéresse à elle de très près, et il semblerait qu'une chose ancienne et puissante ait une dent contre elle...

Mon avis :

Il y a des séries qui vous émeuvent plus que les autres pour tout un tas de raisons aussi personnelles que partiales. Le ton de l’auteur, les protagonistes, le contexte de l’intrigue, l’ambiance imposée, bref, toutes ces choses qui font que cette série devient LA vôtre, les héros deviennent des proches dont vous attendez des nouvelles avec une grande impatience. La Communauté du sud de Charlaine Harris en fait indubitablement partie.

Ce tome 9, nous l’avons attendu longtemps, nous l’avons dégusté comme une chose rare dont il faut profiter avec délicatesse. Et force est de constater qu’il en valait la peine.

Sombre serait l’adjectif qui qualifierait le mieux cet épisode de la vie de Sookie Stackhouse. Cruelle serait le second, car les intrigues en cours trouveront leur épilogue dans le sang. Point de lumière, ni de francs moments de rigolade dans cet opus, Charlaine Harris a le cœur lourd et la plume acérée. Sookie n’est plus la jeune serveuse télépathe une peu candide des débuts, et ce, depuis longtemps déjà. Elle est devenue une femme profondément blessée et marquée par son vécu, qui n’a plus grand-chose à donner.

L’histoire aurait pu s’arrêter ici, nous laissant un trou béant à la place du cœur. Mais l’auteur en a décidé autrement. L’espoir viendra-t-il du tome 10 ? Nous le saurons bientôt. Car pour l’instant, nous suffoquons.

Un moment de pure joie tout de même, assez important pour être souligner, les adeptes de notre Seigneur et Maître au corps d’Apollon j’ai nommé Mr. Eric Northman, seront mille fois récompensés. Alléluia !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire