Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 4 septembre 2013

La belle et la bête

Il était une fois tome 2
La belle et la bête
d'Eloisa James

Editions : J'ai Lu
Collection : Aventures et Passions
Sortie le 6 février 2013


Présentation de l'éditeur :

À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie.
Ce sera l’union de la Belle et de la Bête.
Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre...

Mon avis :

Après un premier tome qui n’avait pas fait l’unanimité, Eloisa James et sa nouvelle série  Il était une fois nous offre une suite qui renoue enfin avec le talent qu’on lui connaît. Calqué sur le conte de la Belle et la Bête, cet opus est un petit bijou d’impertinence, car même si le romantisme et la sensualité sont au rendez-vous, le caractère bien trempé et l’humour noir du héros nous donnent une bonne dose de fou rire. 

Délibérément inspiré par le fameux Dr House, l’auteur nous régale par les tournures et les remarques acerbes de cet étrange phénomène que l’on nomme le comte de Marchant, médecin boiteux à la mine renfrognée, maître dans l’art de la réplique qui tue. 
Pour le coup, on rigole beaucoup, on s’émeut souvent aussi, car cet énergumène a quand même quelque chose de particulièrement touchant et on finit par avaler le livre à la vitesse de la lumière.

Une romance comme on les aime et même plus, si la perspective de la rentrée et du retour de l’automne provoque en vous quelques idées suicidaires, lisez cette version incroyable de La Belle et la Bête, bonne humeur et sourire niais garanti.

2 commentaires:

  1. Mieux que le premier, c'est mon préféré pour le moment. J'ai adoré !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vais commencer le tome 3, mais c'est vrai que celui-ci sera difficile à égaler ;)

      Supprimer