Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 22 mars 2012

L'Amant consacré

La Confrérie de la Dague Noire, tome 6 : L'Amant consacré
de J.R. WARD

Broché: 672 pages
Editions Milady
Collection BIT LIT

Sortie le 21 octobre 2011
Broché / 672 pages / 9€



Résumé :

Loyal à la Confrérie, Fhurie s’est sacrifié pour le bien de l’espèce. En tant que Primâle des Élues, il est obligé d’engendrer les fils et les filles qui garantiront la survie de leurs traditions. Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps, mais aussi son cœur. Alors que la guerre contre la Société des éradiqueurs se fait plus effroyable, et que la tragédie pèse sur la demeure de la Confrérie, Fhurie doit choisir entre le devoir et l’amour…

Mon avis :

Voici le tome consacré à Fhurie, le jumeau de Zhadist, qui, bien qu’il ne soit pas aussi passionnant que ses frères, est un mâle courageux et de valeur mais également détruit par son histoire.
Héros au grand cœur, il prend la place de Visz en tant que Primâle et doit donc affronter un destin qu’il n’avait pas imaginé, féconder la quarantaine d’Elues au service de la Vierge Scribe pour la survie de l’espèce. La chose est d’autant plus importante que la population vampire faiblit de plus en plus et que la Confrérie peine à la défendre. L’Oméga abat une carte que nous étions loin d’imaginer pour gagner la guerre et les dégâts sont considérables.
Fhurie n’a d’autre choix que de faire son devoir, mais voilà que celle qu’il choisit comme première compagne fait naître en lui des sentiments qu’il ne pensait pas ressentir un jour.

Tiraillé entre son devoir et ses démons, Fhurie tombe dans les abysses que seuls les toxicomanes connaissent, l’enfermement et la dépendance. La culpabilité qu’il ressent face à l’esclavage de son frère et la déchéance de sa famille le bouffe littéralement, au point de le mener à des actes irrévocables.

En parallèle, au sein même de la confrérie, les choses évoluent inexorablement. Des évènements dramatiques vont considérablement changer le destin de John Mattews, de Blaylock, mais surtout de Qhuinn et vont les propulser en pleine guerre contre les Eradiqueurs.

Un tome important et crucial pour l’intrigue vu la somme de coups de théâtre qu’il met en scène et même si Fhurie n’est pas un frère aussi charismatique que les autres membres de la Confrérie, son histoire reste belle et émouvante.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire