Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

samedi 18 juin 2011

Book Club : La marque du Vampire, les avis ^^



Et voilà, le jour J est arrivé pour le Book Club du mois de juin et c'est Karen qui ouvre le bal avec sa chronique de La Marque du Vampire d'Heather Graham !

D'autres suivront, du moins je l'espère (mon avis arrive bientôt ^^)

La Marque du Vampire
d'Heather Graham

Editions : Harlequin
Collection : Nocturne

Sortie le 1er juin 2011


Présentation de l'éditeur :

Dans la brume matinale de la Nouvelle-Orléans, un corps de femme est retrouvé, vidé de son sang. Pour Fiona MacDonald, humaine dont la mission consiste à préserver la paix entre les différents peuples de l’ombre, c’est une enquête à haut risque qui s’annonce. D’abord, parce que ce meurtre risque de semer la discorde entre vampires et loups-garous. Ensuite, et surtout, parce qu’elle va devoir faire équipe avec l’inspecteur Jagger Defarge, un vampire aussi troublant que hautain qui a toujours gardé ostensiblement ses distances avec elle, et qui ne cache pas son irritation depuis qu’il sait qu’ils vont devoir travailler ensemble…

Avis de Karen :

La marque du vampire est le 1er volet de la trilogie Les peuples de l’Ombre.
En marge des humains vivent de nombreuses communautés de créatures extraordinaires : Vampires, Lycans, Polymorphes, Elfes, Sorcières…. Pendant très longtemps les espèces se sont fait la guerre entre elles et considéraient les humains comme du bétail. Aussi pour maintenir la paix entre les différents peuples, des Gardiens humains étaient nommés. Depuis plusieurs générations, la famille MacDonald tenait ce rôle. Mais quelques années plus tôt, une violente guerre avait déchiré les espèces à la suite d’une union considérée comme contre nature entre un vampire et une métamorphe. La paix était revenue mais au prix de la mort des Gardiens. Ils laissaient derrière eux 3 filles : Fiona, Caitlin et Shauna. Elles sont aujourd’hui les Gardiennes….

A la Nouvelle-Orléans, les espèces vivent au milieu des humains dans le plus grand secret et cohabitent pacifiquement entre elles, mais l’équilibre est fragile. Aussi, quand une série de meurtres est commise par un vampire, Fiona, Gardienne des Vampires, décide d’intervenir aux côtés du très séduisant inspecteur Jagger Defarge (vampire également). Ce qui paraissait au début comme de simples meurtres se transforme en sombre machination pour mettre à mal le monde des ombres et le rôle des Gardiens. Fiona et Jagger devront lutter côte à côte pour y mettre fin et pour cela ils devront surmonter leurs préjugés….

Ce premier opus a été vraiment très agréable à lire, même si au final il n’y a rien d’étonnant à cela quand on sait que l’auteur n’est autre que Heather Graham ! Il y a une vraie intrigue et des rebondissements auxquels on ne s’attendait absolument pas.
L’histoire est bien écrite et on apprécie particulièrement les clins d’œil de l’auteur lorsqu’elle cite les grands classiques : c’est ironique et c’est drôle. Ainsi la querelle qui est à l’origine de la guerre entre les peuples et de la mort des parents de Fiona est un Roméo et Juliette fantastique.
Mais j’ai particulièrement savouré cette référence à Twilight (en tout cas je l’ai pris ainsi !) :

« -Je sais que Billy n’aurait jamais fait une chose pareille. Il n’est pas sûr que les vampires aient une âme, vous savez. Et il dit que jamais il n’aurait osé voler la mienne. Valentina leva les yeux au ciel, visiblement écœurée par ce qu’elle considérait certainement comme une marque de mièvrerie » (p. 205)

Le seul bémol est l’histoire même entre Jagger et Fiona. Cela fait des années qu’ils se connaissent. Fiona est en plus méfiante vis-à-vis de ce vampire. Mais ils décident soudain qu’ils se désirent voire plus et tombent dans les bras l’un de l’autre sans qu’on ne voir arriver la chose. Tout est beaucoup trop rapide : leur relation comme le dénuement (la fameuse déclaration ^^). Enfin bref, une bonne lecture pour un Nocturne (collection avec laquelle je suis souvent déçue). Le prochain tome sur Caitlin, Gardienne des Métamorphes, sort le 1er juillet et est écrit par Alexandra Sokoloff.

2 commentaires:

  1. Il me fais de l'oeil celui ci ! Je pense que je vais le commander ! ;) Je ne résiste jamais longtemps !

    Na Dia

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai commencé et il est sympa !! pas prise de tête en fait !

    RépondreSupprimer