Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 28 octobre 2014

Insolente créature

Les exilés d'Austin
Tome 1 : Insolente créature

de Jennifer Ashley

Éditions J'ai Lu
Collection CREPUSCULE

Sortie le 16 octobre 2013


Présentation de l'éditeur :

Créatures redoutées, les Garous inspirent peur et méfiance aux êtres humains. Excepté Kim Fraser. Choquée par les accusations portées contre Brian Smith dans une affaire de meurtre, Kim décide de faire justice elle-même en prouvant l'innocence du jeune Garou. Pour l'aider dans son enquête, elle fait appel aux services du séduisant et dangereux Liam Morrissey.





Mon avis :

Jennifer Ashley est principalement connue en France pour sa fabuleuse série de romance historique Les Mackenzie, aussi, l'annonce de la publication de sa saga de romance paranormale ne pouvait que nous réjouir.
Ce premier tome, en demi-teinte, pose les jalons d'un nouvel univers intéressant même si déjà vu : celui des garous. Leurs particularités ne diffèrent que peu de ce que nous avons déjà pu lire, mais les protagonistes sont tellement bien introduits que cette impression s'estompe au fil des pages. D'ailleurs, c'est une des forces de cet auteur, ses personnages sont toujours passionnants.
Là où le bas blesse, c'est le style parfois maladroit du récit et les brusques changements de comportements de l'héroïne qui peuvent souvent agacer. De plus, tous les schémas classiques (et donc redondants) de la romance paranormale sont utilisés; pour le coup, le tout manque d'originalité, parfois même de cohérence.
Cependant, l'intrigue est bien menée et les héros attachants ce qui nous pousse indéniablement à lire la suite. Ce premier tome n'est pas totalement satisfaisant, mais il remplit tout de même bien son rôle d'introduction.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire