Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 26 octobre 2014

Une semaine dans la vie de Stephen King

Une semaine dans la vie de Stephen King
d'Alexandra Varrin

Éditions : Léo Scheer
Sortie le : 3 septembre 2014



Présentation de l'éditeur :

«Il entre sans se presser, désinvolte. Un sourire au coin des lèvres, grand, un peu voûté, la démarche hésitante. Sous les flashes qui crépitent, malgré l'interdiction, ses yeux pétillent. Mi-gêné, mi-amusé, l'air de rien, il sort de sa coquille, prend quelques secondes pour observer la foule, curieux, vulnérable, perplexe. Le temps de traverser l'estrade, il endosse une nouvelle carapace, drapé dans le statut qui a réuni ici près de trois cents journalistes venus des quatre coins de la planète : celui de l'écrivain le plus célèbre au monde.»

Du 12 au 16 novembre 2013, Stephen King a passé une semaine à Paris pour promouvoir son nouveau livre, Docteur Sleep. L'occasion pour des milliers de lecteurs de rencontrer leur auteur fétiche, et pour Alexandra Varrin de transformer cet événement exceptionnel en véritable quête identitaire et introspective.
Au cours des cinq rendez-vous qui jalonnent cette semaine, elle se replonge dans l’œuvre monumentale de son idole, et poursuit, tout en interrogeant notre rapport à la fiction, son propre autoportrait.


Mon avis :

Il peut paraître étrange, au premier abord, d'écrire un livre sur la visite française d'un écrivain très connu. Cela l'est moins quand on sait que l'écrivain en question est Stephen King. L'acte en lui-même devient une évidence quand on fait partie de cette grande famille de lecteurs qui ont grandit avec le romancier.

Alexandra Varrin a décidé de nous parler d'elle. Avec humour et délicatesse, elle nous livre des moments de sa vie. Sous le regard amusant de la femme qu'elle est devenue, elle raconte la petite fille qu'elle était et l'importance de Stephen King dans sa vie.
En commentant des passages des romans qui l'ont accompagnée, l'auteur se livre mais partage également ses émotions sur cette fameuse semaine de novembre 2013 où elle a enfin pu le voir en vrai, lui, celui qui l'a sauvée et qui l'a élevée. Et loin d'être anecdotique, chaque moment est plein d'émotion.

L'ensemble nous offre un récit autobiographique très touchant et qui fait bien souvent écho à nos propres sentiments. On sourit à l'évocation de ses palpitations cardiaques à la vue de celui qui a eu une si grande importance dans sa vie et l'on se surprend à ressortir nos vieux exemplaires des romans du King en ayant l'impression d'être enfin compris.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire