Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mercredi 13 novembre 2013

L'instant Bisounours... Profitez, ça ne va pas durer !



Aujourd'hui, c'est la journée de la gentillesse, l'occasion rêvée pour moi de dispenser joie et pensées positives. Oui, il m'arrive aussi, malgré une actualité gerbante, d'avoir envie de remercier les personnes qui, au quotidien, m'aident par leur présence et leur soutien sans failles.

Souvent, on s'insurge contre la Blogosphère pour diverses raisons. Le nombre de dramas qui l'a parcoure nous donne raison, quoi qu'on en pense. Mais aujourd'hui, je voudrais oublier son côté obscur pour me focaliser sur sa lumière, car lumière, il y a, je t'assure.


La blogo m'a permis de faire la connaissance de nombre de copinautes qui sont devenues, pour certaines, de véritables amies. Et même au-delà de l'amitié plus personnelle qui peut se développer, les échanges appréciables peuvent se multiplier, même avec des personnes que nous ne « voyons » que peu. C'est cette magie qui m'émerveille encore aujourd'hui, que des gens de tous bords, de toutes nationalités, puissent se retrouver et échanger autour d'une passion commune. Je pense sincèrement que nous avons une chance incroyable, et je me dis souvent que, si adolescente ou jeune adulte, j'avais pu vivre une telle chose, ma vie aurait été autre et moins solitaire.


Personnellement, j'estime avoir une chance incroyable car gravitent autour de moi, de manière virtuelle, des femmes étonnantes et quelques hommes aussi, ne les oublions pas. Étonnantes, car chaque jour elles me prouvent qu'au-delà de nos différences, elles m'aiment. Être aimée pour ce que je suis est toujours une expérience déroutante pour moi, je n'en ai pas l'habitude.


Là, tu peux me dire lecteur, que des instants bisounours sur le net, y en a tout le temps et que parfois les gens s'aiment un jour et se déchirent le lendemain. Oui, c'est vrai. Mais parfois certains événements te prouvent le contraire.

Je pense à mon staff, sur Bit-lit.com, toujours présent, toujours là à bosser comme des dingues, quand moi je n'assure pas une cacahuète parce que la santé n'est pas au top. Je pense aux copines et leur écoute attentive et patiente et leurs coups de main quand j'en ai besoin (et j'en ai souvent besoin, vu le boulet que je suis). Je pense aux cadeaux que je reçois à des moments où je m'y attends le moins, uniquement pour me faire plaisir et me redonner le sourire, aux petites attentions entre fans et l'entraide Lokiesque de grande envergure ^^


Et puis même dans mes projets plus personnels, la blogo est là. Je pense à celle qui m'a gentiment donné 3 ans de cours pour préparer mon concours (elle se reconnaîtra), à celle qui a accepté de m'aider pour préparer mes oraux (si j'arrive jusque là, elle se reconnaîtra aussi)... à celles qui m'ont créé le plus beau site du monde (au moins hein ! elles se reconnaîtront également), à celles qui acceptent de m'héberger avec plaisir pour m'éviter l’hôtel, que ce soit pour des salons, un voyage à Londres, ou un concours. À celles et ceux qui me supportent chaque jour et auprès de qui je dépose parfois ma fatigue ou ma frustration et qui m'aident et me motivent pour gravir la montagne...


Au final, malgré nos différends, nos embrouilles à la con, notre ego démesuré et bien souvent mal placé, il y a de la beauté et de la générosité dans cet espace particulier. Il est bon aussi, de le noter. À vous toutes et tous, je vous dis un grand merci \o/



PS : Ne me remercie pas pour les gifs, c'est cadeau **joie et bonheur**

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire