Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

jeudi 19 janvier 2012

L'oeil de Seth

Un livre jeunesse très sympa qui flirt avec le suspense à l'époque des pharaons !

L’œil de Seth
de Béatrice Egémar

Éditions : Gulf Stream
Sortie le 14 janvier 2010


Présentation de l'éditeur :


Égypte, 1165 av.-J.C. Dans un village du delta du Nil, Sény, un jeune garçon de quatorze ans, se prépare sans enthousiasme à devenir médecin et à succéder à Paser, son père. La visite inattendue d’Imenher, chambellan au palais royal de Pi-Ramsès, vient bouleverser sa vie. Le haut fonctionnaire lui révèle que Paser n’est pas son père. Il l’emmène pour parfaire son éducation et lui promet de lui révéler l’identité de ses parents. Mais très vite le mystère qui accompagne sa naissance s’épaissit.
Plusieurs crimes sont commis, qui semblent liés à sa nouvelle existence. Avec l’aide de Néféret, la nièce d’Imenher, Sény prendra tous les risques pour mettre au jour les terribles secrets qui embarrassent l’entourage de Pharaon. Intrigues, complots, empoisonnements... Des eaux troubles des canaux au palais royal, Sény apprendra que les crocodiles et les hippopotames ne sont pas les seuls dangers à éviter lorsqu’on s’intéresse de trop près aux arcanes du pouvoir.

Mon avis :

Béatrice Egémar a une passion pour l’Egypte ancienne, et ça se voit. Elle nous offre ici un sympathique triller historique pour la jeunesse, qui n’a rien à envier aux lectures plus « adultes » du même genre.
Entre meurtres violents et machinations politiques, nous prenons beaucoup de plaisir à suivre les aventures de nos deux jeunes héros, Sény et Néféret, dont les péripéties s’enchaînent sans temps mort. L’auteur allie avec maestria histoire et intrigue policière, sans nous ennuyer une seule seconde.

Pourtant, ce livre regorge de références sur la vie des égyptiens sous le règne de Ramsès Héqaiounou (« Ramsès, fils de Rê », plus connu sous le nom de Ramsès III, qui a régné de 1184 à 1153 avant Jésus-Christ), qui pourraient rebuter de prime abord. Au contraire, elles s’inscrivent le plus naturellement du monde dans le récit et le roman n’en devient que plus passionnant.
Le style est simple, et très accessible à un jeune public à partir de 12 ans. Des annexes en fin d’ouvrage sont disponibles pour expliquer les références utilisées, que ce soit les différents dieux cités ou la médecine égyptienne.

A l’heure où l’enseignement de l’Egypte ancienne ne fait plus partie des programmes, il ne semble pas inutile pour les parents d’offrir L’œil de Seth à leur enfants, afin qu’ils puissent s’immerger un temps dans les mystères de la plus grande civilisation de l’histoire antique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire