Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 10 janvier 2012

Dangereuse vision

Un romantic suspense un peu pâle, où le paranormal fait piètre figure …

Dangereuse Vision
De Heather Graham

Editions : Harlequin
Collection : Mira
Sortie le 1er novembre 2009

Présentation de l'éditeur :

Chargés par l’Etat de Floride d’une mission d’exploration dans les eaux paradisiaques de Key West, Genevieve Wallace et Thor Thompson s’apprêtent à explorer ensemble les superbes récifs et les eaux cristallines des Tropiques. Mais dès leur première plongée, destinée à rechercher l’épave du Marie Josephine - galion espagnol naufragé au XVIIIe siècle -, Genevieve est soudain confrontée à une effrayante vision : celle d’une jeune morte en longue robe blanche. Une noyée dont le regard désespéré croise le sien et dont les lèvres prononcent ces mots mystérieux : prends garde...

Cauchemar ? Rêve éveillé ? Terrifiée et déstabilisée par cette vision qu’elle a été la seule à voir, Genevieve doit affronter l’incrédulité des équipes de plongeurs, et l’ironie mordante de Thor. Jusqu’au moment où le corps d’une femme assassinée est retrouvé sur la plage voisine des bungalows qu’ils occupent. Avec l’aide de Thor, qui a pris la menace au sérieux, elle va tenter de comprendre le lien qui unit l’histoire tragique des deux inconnues...



Mon avis :

Depuis plus de dix ans, Heather Graham nous fourni de manière régulière des romantic suspense mêlant le polar, la romance et le paranormal. Publié dans la collection Mira, Dangereuse vision ne fait pas exception.
Nous faisons la connaissance ici de Geneviève Wallace et de Thor Thompson, plongeurs professionnels, chargés d’observer les fonds-marins à la recherche de l’épave d’un galion espagnol. Nous sommes à Key West, dans l’Etat de Floride, où se mêlent décors paradisiaques et légendes surnaturelles, c’est donc tout naturellement que Geneviève est le témoin d’une étrange apparition, lors d’une plongée : une femme, en robe blanche au regard désespéré. Quelques jours plus tard, le cadavre d’une jeune femme est retrouvé sur la plage.
Bien que tous les ingrédients soient réunis pour faire de ce livre une réussite, c’est une histoire bien prévisible que nous lisons. Certes, il y a des meurtres, des investigations policières et un tueur en série. Et c’est peut être l’un des points positifs du livre, puisque l’on a réellement envie de connaître son identité, même si l’on est loin de l’enquête du siècle.
Mais, la tentative d’immersion dans le paranormal ne fonctionne pas. Les apparitions fantomatiques sont à la limite du comique, nous faisant penser à l’équipage du Black Pearl dans Pirates des Caraïbes, pas l’ombre d’un frémissement d’angoisse donc, une totale déception.
La romance entre Geneviève et Thor est jolie, mais loin d’être passionnante. Seules les quelques scènes sensuelles sauvent les apparences.
Très loin de l’intensité de La crypte mystérieuse, Dangereuse vision est un polar romantique qui se lit facilement, mais que l’on oublie beaucoup trop rapidement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire