Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 5 juillet 2011

L'Amant du désert / Une délicieuse méprise

Pendant que Susan Stephens nous entraine au milieu du désert bédouin en compagnie d’un cheik divinement mâle, Barbara Dunlop nous ensorcelle avec une romance pleine de sensualité. Un bon cru !


L'amant du Désert
de Susan Stephens

Une délicieuse méprise
de Barbara Dunlop

Editions : Harlequin
Collection : Passions
Sortie le 1er décembre 2009








L’amant du désert de Susan Stephens

Présentation de l'éditeur :

Ulcérée par le dédain du sheikh Rafik al Rafar, qui prétend qu’elle n’est pas à la hauteur de la tâche qu’il souhaitait lui confier, Casey décide de lui prouver coûte que coûte qu’il se trompe et qu’elle mérite sa confiance. Même si, pour cela, elle doit l’accompagner pour plusieurs jours dans le désert d’A’Quaban, loin de tous, et obéir sans discuter à chacun de ses ordres. Même si, surtout, les nuits passées aux côtés de cet homme terriblement séduisant sont une véritable torture...


Mon avis :

Susan Stephens nous livre ici une jolie histoire rafraichissante et dépaysante. D’accord, les romances mettant en scène un sheik riche et beau comme un dieu égyptien sont monnaie courante et dotées d’un classicisme parfois fatiguant, et celle-ci ne fait pas exception. Mais l’auteur à eu la bonne idée d’adopter un ton résolument moderne, piquant voir ironique qui confère au récit une touche d’originalité. Nous pouvons seulement regretter une fin un peu précipitée.

Et puis en ce mois de décembre neigeux, il n’est pas désagréable de rêver d’Orient aux fragrances de vanille et de bois de santal. Une lecture gourmande et suave qui, malgré sa simplicité, vous réchauffe les sens.


Une délicieuse méprise de Barbara Dunlop

Présentation de l’éditeur

Persuadé que Kristy Mahoney est la nouvelle fiancée de son grand-père, une jeune femme qu’il soupçonne de n’être qu’une croqueuse de diamants, Jack Osland est prêt à tout pour la séduire et l’empêcher ainsi de nuire au vieil homme. Aussi s’arrange-t-il pour l’attirer à Las Vegas afin de lui sortir le grand jeu et de la convaincre de l’épouser. Mais au matin, après une nuit incroyable où il s’est laissé entraîner beaucoup plus loin que prévu, le réveil est brutal lorsqu’il comprend qu’il vient de commettre une terrible erreur...


Mon avis :

Nous faisons la connaissance de Kristy Mahoney et Jack Osland, deux trentenaires n’évoluant pas dans la même sphère sociale, qui vont se lier officiellement à Las Vegas sur un parfait malentendu.

Jack voit en Kristy une bimbo croqueuse de diamants ayant un pied dans la tombe (en l’occurrence ici, son grand-père) espérant mettre la main sur la fortune colossale dudit aïeul, et Kristy voit en Jack un célibataire riche, très séduisant, terriblement sexy dont elle tombe follement amoureuse. Autant vous dire que le reste du récit fait des étincelles lorsque Jack découvre qu’il a commit une monumentale erreur en se trompant… de bimbo !

Sous ses airs de déjà vu, cette romance est un petit bijou de bonne humeur et de sensualité. Malgré la traitrise de l’un et l’amour propre rudement bafoué de l’autre, Jack et Kristy forment un couple harmonieux dont l’irrésistible alchimie donne lieu à des scènes de grande sensualité parfaitement distillées dans le récit, si bien que nous restons scotchés aux pages de notre livre jusqu’à la fin.

Leurs véritables sentiments se révèlent peu à peu, laissant place à de touchants dialogues tantôt piquants, tantôt émouvants, mais toujours pleins de sens. Et c’est le sourire aux lèvres que nous lisons les dernières lignes de cette jolie aventure.

Un très bon moment de lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire