Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 17 juillet 2011

Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie II



En toute sincérité, et tout à fait entre nous, je ne sais comment aborder cette chronique. En sortant du cinéma hier soir, je me suis dit qu'il fallait absolument rédiger quelque chose sur ce que je venais de voir.

Voilà, j'y suis. 8H30 du matin, un café dans les mains, une pluie battante dehors et l'impression que quoi que j'écrive aujourd'hui, je passerai à côté.
Comment résumer mes sentiments après 7 tomes et 8 films ? Pleine satisfaction et nostalgie se mêlent habilement et me rendent muette … Les mots, voilà toute la magie d'un auteur qui a su rendre inoubliable la simple histoire d'un jeune sorcier à lunettes. Émotion, voilà qui résume l’œuvre d'un réalisateur qui a compris comment la mettre en scène.
David Yates n'a eu de cesse de mettre en exergue tout le talent de JK Rowling. Cette combinaison a donné à mes yeux, et en quatre films, le meilleur de la saga. Cette grande collaboration se termine avec brio.
Je vois d'ici les gens qui décrieront l'absence de certaines scènes, les libertés prises au service du scénario et je n'ai qu'une chose à dire : et alors ? Les films n'ont jamais eu la prétention de remplacer la plume inégalable de l'auteur, ils ne sont qu'interprétation, visions toutes personnelles des différents réalisateurs qui se sont succédés, ayant un fonctionnement propre. Harry Potter et les Reliques de la Mort partie 2 est un très grand film qui fait honneur à cette grande saga et qui la clôt de façon magistrale.

Justement, les libertés prises servent parfaitement le film et permettent de faire lien avec les événements de manière intelligente. Comment relier les Horcruxes à Harry alors que la trame narrative présentant la Coupe de Pouffsoufle et le Diadème de Serdaigle était absente des films précédents ? Les idées brillantes du scénariste facilitent le déroulement de l'histoire en permettant à Harry de sentir, entendre, les Horcuxes tout en gardant une certaine logique.
Si tout le talent du scénariste n'est plus à prouver qu'en est-il de celui de David Yates ? Fidèle à lui-même, réalisme, et scènes épurées à la forte intensité émotionnelle se disputent les moments d'action pure à la 3D parfaitement réussie. Si nous rêvions de la grande bataille de Poudlard il n'en reste pas moins que le réalisateur reste proche de l'esprit du livre en nous livrant un combat chaotique, saccadé, sans perdre totalement le spectateur. Les grandes scènes attendues sont traitées avec beaucoup d'intimité et c'est justement ce que j'ai le plus apprécié. Pas de grandiloquence, pas de magie ostentatoire, ni de musique envahissante. Juste des moments poignants avec ce qu'il faut de retenue pour les rendre encore plus forts.


















Mention spéciale à Alan Rickman, interprète magistral du Professeur Rogue, qui nous offre une scène finale dans le hangar à bateau extrêmement juste, dramatique et émouvante. Le départ du Prince tel que je l'imaginais, et pour cela je dis : Merci.
Quant à l'épilogue, il est plus que réussi et nous montre un Harry papa et heureux, lui qui, durant de longues années, était persuadé qu'il n'avait pas d'avenir.
Voilà, c'en est fini de la saga cinématographique d'Harry Potter ... enfin, pas tout à fait, car la magie continuera à opérer tant que nous serons là pour lui rester fidèles …


Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2 Film américain de David Yates (2011)
Avec : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson Durée : 2h10 min.

Synopsis : Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort.

3 commentaires:

  1. C'est vraiment la meilleur adaptation des 8 films, je crois. C'est sûr qu'étant le dernier, la fin, il se doit d'être très bon, et c'est effectivement le cas. J'ai lu le livre à sa sortie, donc il y a quelques temps déjà, alors je n'ai pas remarqué de grosses différences marquantes. J'ai beaucoup aimé le film et je suis un peu triste que ce soit fini. Mais, toutes bonnes choses a une fin...

    RépondreSupprimer
  2. Je te rejoins sur tout, sauf sur l'épilogue que je n'ai aimé ni dans le livre, ni dans le film!
    Mais pour le reste, je n'aurai pas su dire mieux...
    Rogue & co vont me manquer <3

    RépondreSupprimer