Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

vendredi 5 juin 2015

Supernatural : Let the music play!




Il était une fois deux frères, héritiers de l'entreprise familiale, qui parcouraient les États-Unis à la recherche de différents monstres, fantômes, démons, pour leur régler leur compte. L'un est un grand fan de musique rock, l'autre de salade bio. Ils sont très différents mais mus par la même soif, celle de venger leur mère et retrouver leur père. Ces chasseurs particuliers ne sont pas des héros, non, ils volent, arnaquent, mentent régulièrement pour parvenir à leurs fins et sont très efficaces avec une machette. Cerise sur le gâteau ? Ce sont deux bombasses qui peuvent faire flancher un troupeau de nonnes d'un regard et ils chevauchent une magnifique Impala de 1967.




Des chasseurs comme ça, j'en veux tous les jours. Tu l'as bien compris lecteur, je parle bien sûr des frères Winchester.


Supernatural, c'est 10 années de bavage intense devant ta télé. 10 saisons de qualité inégale, mais qui ravissent toujours autant le public. Mais c'est avant tout la série qui réunit le fandom le plus déjanté et le plus hétéroclite que je connaisse et ce pour différentes raisons :
  • premièrement, Supernatural ne se prend jamais au sérieux, du moins, pas tout le temps, malgré les tragédies qui frappent ses protagonistes. Pour preuve, l'humour est quand même souvent présent, d'autant plus dans les méta-épisodes qui sont de véritables parodies (Je crois que The French Mistake restera dans les annales!).



  • Un ton résolument fantastique, tragique, dont la romance, bien que présente de temps en temps, est loin de prendre le pas sur l'intrigue principale de chaque saison. Pour le coup, les allergiques aux romances adolescentes type The Vampire Diaries se sentent l'aise avec les Winchester, sûr d'avoir régulièrement du sang et de la baston.


  • Les dialogues : voui, on s'insulte gaillardement, et c'est un peu devenu la marque de fabrique de la franchise. Le fameux « Bitch, Jerk » est quasi un symbole de lutte (j'exagère à peine) et c'est carrément rafraîchissant d'avoir une série non aseptisée avec des « son of a bitch » bien placés, c'est-à-dire très très souvent.



  • Les acteurs ! Le casting est quand même super sympa et mis à part les frères Winchester qui sont de grands beaux gosses (Jensen et Jared, je vous aime d'amour pas du tout platoniquement), il n'y a pas de starlettes siliconées ou de mâles photoshopés pour jouer les personnages importants de la série. Pour preuve, Castiel ou Crowley, interprétés respectivement par Misha Collins et Mark Sheppard ne sont pas vraiment des tops models. Pour le coup, la série n'en paraît que plus humaine et presque plus réaliste (un comble pour une série fantastique) que beaucoup d'autres. 



  • Je terminerai par la musique, qui est, disons-le tout net, une actrice à part entière, surtout dans les premières saisons. Les goûts de Dean Winchester (et surtout de son acteur, grand fan de rock devant l’Éternel) étant largement partagés, et toujours en adéquation avec les événements et les sentiments des personnages. 
Bien sûr, du haut de mes 40 ans, je ne suis bien évidemment pas tombée dans le piège du marketing efficace et extrêmement tentant qui favorise également le succès de la franchise.

Je ne vois pas de quoi tu parles...

Mais je dois reconnaître que la série a considérablement influencé mes goûts en matière d'anges, de démons, de bad boys et de sel culinaire, et elle reste une grande amie en matière de musique, me prouvant que non, je ne suis pas seule à écouter Boston ou Bad Company (ou d'avoir envie de glisser des petits mots doux à Dean...)


La musique, parlons-en, puisqu'elle est importante à mes yeux, et certainement aux tiens, lecteur, voici une playlist Supernatural des différents titres entendus tout au long des 10 saisons. Elle ne sera pas complète, loin de là, mais ce sont les titres qui ont le plus retenus mon attention et qui sont, pour moi, représentatifs de la série. Go on!


On commence bien évidement par le titre emblématique de l'épisode de fin de saison, le fameux Carry on wayward son de Kansas, celui qui marque l'épilogue et généralement l'arrivée d'un gros tas d'emmerdes. On l'aime tous et on le redoute à chaque fois, mais on ne s'en lasse jamais !



On enchaîne avec ACDC, Foreigner, Rush, Black Sabbath, Free et Boston !!















Tu en veux encore ? j'en ai plein !!!! Bad Company, Blue Oyster Cult, Joe Walsh








On continue dans le classic rock, parce que tu le vaux bien lecteur !!! Joe Walsh encore (on l'aime beaucoup à la maison et dans la série aussi ^^), Ted Nugent, Nazareth, Jefferson Airplane !









Il y a 10 saisons en tout, donc c'est loin d'être terminé, mais voui mais voui, place à Styx, Booker T & T MG's, Lynyrd Skynyrd, Creedence Clearwater Revival !









Non, ne t'inquiètes pas, je n'oublie pas les grands moments, le fameux Eye of the tiger de Survivor, version originale et version Dean Winchester \o/





Un peu de Lucero au passage, et puis Molly Hatchet, Warrant, David Bowie, Foghat !











Il va falloir conclure, sinon je sens que je vais te donner une play-list de 10 heures d'écoute, allez, quelques derniers pour la route : Brett Detar, The Reverend Horton Heat, The Outdoors, and All out of love by Air Supply and Dean Winchester !











Voilà, toutes les bonnes choses ont une fin, la saison 10 vient tout juste de se terminer, mais la saison 11 débarque en octobre prochain, see you soon darling ! On sera toujours là pour toi !


6 commentaires:

  1. Génial le billet ! Et merci pour toutes les musiques !

    RépondreSupprimer
  2. Il y a aussi celle-là qui passe en boucle dans je ne sais plus quel épisode https://www.youtube.com/watch?t=53&v=eW8Ie5i9bhY
    Et l'Impala est de 67 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais Chani je m'en suis rendue compte après et j'ai corrigé ;)

      Milo Green voui, j'adore ce titre en plus ^^

      Supprimer
  3. Et sinon je trouve Castiel charmant moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, beaucoup même, c'est un de mes perso préféré ! Mais faut reconnaître que ce n'est pas un top model :p

      Supprimer