Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

mardi 13 mai 2014

Le roman de Louis XIV

Le roman de Louis XIV
Un roi, trois femmes
d'Ivan Gobry

Editions : Le Rocher Editions
Collection : Le roman des lieux et destins magiques
Sortie le 6 mars 2014



Présentation de l'éditeur :

Le règne de Louis XIV se divise en trois périodes dominées par trois influences : trois étoiles, trois femmes. 
La première époque est celle de la galanterie semi-espagnole, semi-française. Elle se personnifie dans mademoiselle de La Vallière. Cette royale passion est un roman de c ur, avec le cloître pour dénouement. 
La seconde période se représente par madame de Montespan, une folle et vaillante femme, qui monte hardiment à cheval. Avec elle s'ouvre l'épopée militaire, l'ère de la conquête. 
La troisième et dernière partie du règne se résume dans madame de Maintenon. Le mysticisme sensuel remplace les pompes et les œuvres de l'ancienne cour. Le siècle vieux se faire ermite, la gloire prend le voile.

Mon avis :

Louis XIV est certainement le monarque qui fascine le plus les Français et les Européens en général. 54 ans de pouvoir marqués par son amour inconditionnel pour la gent féminine le présentant volontiers comme un amant obsessionnel, voilà qui a de quoi faire parler un grand nombre d'historiens. Ainsi, Ivan Gobry décide de nous narrer ces nombreuses années de règne à travers trois grandes périodes inhérentes à la personnalité des trois femmes qui ont partagé la vie du roi (du moins, les plus marquantes). 

La duchesse de La Vallière marque la première époque, celle de la légèreté et de la galanterie et des savoirs. Sept ans plus tard, la marquise de Montespan fait son entrée et incarne la période militaire et la volonté de conquêtes. Enfin, l'apaisement vient avec la très douce Madame de Maintenon qui incite le roi à la dévotion et à l'austérité, même si les expéditions militaires seront maintenues. Le roi épousera celle-ci en secret en 1683 après la mort de la reine. 
Cependant, malgré ce palmarès qui aurait de quoi faire rougir les plus grands libertins, le roi n'en fut pas moins tourmenté par la disparition de sa nombreuse descendance. 

Un livre d'histoire riche en anecdotes et informations, qui se lit comme un roman, sans ennui aucun et qui devrait ravir les passionnés comme les néophytes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire