Moi, Stéphanie (aka Elaura),
administratrice du forum www.bit-lit.com,
rédactrice chez Onirik,
ma vie, mon œuvre, mes bafouilles.


De manière plus intime,
ce petit blog sans prétention est mon coffre à jouets.
J'y mets mes envies, mes lubies et mes coups de cœur,
sans logique ni plan sur la comète,
juste l'envie de partager avec vous mon joyeux bordel cérébral et affectif à travers
les livres, films, musiques qui croisent ma route.

Bonne visite ;-)

A chaque film il y a un comic... ou un truk du genre.

dimanche 24 février 2013

Billet du dimanche : I'm back !



Comme vous le savez déjà, mon ancien PC m'a lâchement abandonné début janvier. S'en est suivi deux longs mois de disette informatique et, surtout, une coupure internet forcée, subie et extrêmement frustrante.



Mais comme nous sommes dotés d'un instinct de survie remarquable, force est de reconnaître que je suis toujours vivante, même si l'envie de sortir une corde s'est souvent fait sentir. Cependant, j'avoue que j'en ai profité pour faire pas mal de choses : lire beaucoup, écrire des chroniques parfois, regarder des séries et des films que je devais voir ou revoir depuis longtemps, mais surtout, et c'est le plus important, j'étais beaucoup plus disponible pour ma famille.

Internet, mon forum, mon blog, mon site et ma page facebook font partie de mon quotidien depuis si longtemps, que j'avais oublié à quel point s'occuper d'eux régulièrement est chronophage. Certes, ils m'ont manqué, vous m'avez beaucoup manqué, mais ces moments de disponibilité totale que j'ai passé en compagnie de ma fille valent toutes les connexions du monde.



Maintenant que je suis de retour, je n'ai pas l'intention d'oublier que je passe aussi de très bons moments loin de mon PC. Je crois qu'un bon dosage, un juste milieu est nécessaire pour que le tout reste un plaisir et non une addiction qui vous rend esclave et vous prive de tout bon sens.



Je reviens donc heureuse, apaisée, zen et surtout dotée d'une énergie nouvelle qui, je l'espère, sera visible. J'ai une envie folle de partager tout un tas de choses avec vous, mais également de me libérer des contraintes que ma vie virtuelle m'impose : lire ce que j'ai envie et quand j'en ai envie, pousser mes coups de gueule quand j'en ressens le besoin, vous dire combien j'aime les acteurs britanniques de mille et une manières, communier avec les dieux Asgardiens (enfin, surtout un) !


 et boire des litres de thé. En fait, je crois que je n'ai pas changé, est-ce qu'au moins je vous ai manqué ?





2 commentaires: